orange guinee guicopres uba guinee votre
manifestation, violence, police, afffrontement, grève
manifestation, violence, police, afffrontement, grève

Guinée : un responsable de l’UFDG abattu par des hommes armés

L’insécurité bat son plein à Conakry et aux préfectures avoisinantes. Un homme âgé d’une soixantaine d’années a été tué par balle, ce mercredi 22 novembre 2017 à Koloma pour une raison jusqu’ici inconnue. Mamadou Bah, opposant et responsable de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a été tué par des assaillants qui ont pris la fuite.

Selon des témoignages recueillis par un reporter d’Aminata.com, le drame s’est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi 22 novembre dans ce quartier de la commune de Ratoma réputé acquis à l’UFDG de l’opposant Cellou Dalein Diallo.  Le septuagénaire a reçu plusieurs balles à la tête. « Ils sont brusquement entrés dans la maison. Ils ont réuni dans une chambre tous les membres de la famille. Ils ont pris de l’argent et des objets de valeur. Quand le vieillard les a prié d’épargner ses enfants, ils ont tiré sur lui« , explique Mamoudou Sow, un voisin de la famille éplorée.

Fatoumata Bah, militante de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) et fille de la victime

Plusieurs membres de la famille ont été violemment molestés. Un des malfrats aurait averti que la prochaine attaque viserait Fatoumata Bah, fille de la victime et dirigeante d’une association des droits des enfants. Le mobile de ce crime n’est pas connu. Les assaillants ont pris la fuite après avoir accompli leur sale besogne. S’agit-il d’une attaque politique ou d’une insécurité ordinaire qui touche la capitale ? Pour le moment rien n’est sûr.

Paralysie totale

Depuis le début de l’année, la capitale guinéenne est en proie à des violences inouïes. Des enseignants membres du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ont déclenché une grève générale au mois février pour réclamer une augmentation de salaire de 40%. La veille, le mardi 21 novembre, un jeune lycéen a été tué dans une manifestation des élèves appelant à la réouverture de classe. Au moins 15 jeunes manifestants ont été grièvement blessés.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »