A LA UNEPolitique

Gouvernance en Guinée: les aveux du président Alpha Condé

Au cours de la cérémonie de lancement des travaux de construction de l’autoroute Coyah-Kindia-Mamou-Dabola ce jeudi 19 avril 2018, le président Alpha Condé a avoué n’avoir pas pu améliorer comme il le voulait le panier de la ménagère pendant ses 7 années de gouvernance. Il a par la même occasion reconnu qu’actuellement il ne peut pas donner l’électricité 24 heures /24 heures. 

« Nous n’avons pas pu améliorer, comme nous voulons, le panier de la ménagère. Mais,  on ne peut pas améliorer le panier de la ménagère, si on n’a pas une macro-économie solide, si on n’a pas d’électricité, si on n’a pas de route, si on n’a pas d’eau. Ce sont des conditions préalables », a-t-il entamé.

Et le chef de l’État de poursuivre: « Mais si on peut faire une politique démagogique, en diminuant les prix des denrées alimentaires, les gens se retrouveront dans l’obscurité, pas de route. Nous préférons une politique plus responsable qui pose les bases d’un véritable développement. Même si entre temps, les gens doivent souffrir, il faut qu’ils acceptent de souffrir pour qu’on pose les véritables bases de développement. Il n’y a pas de la démagogie en diminuant les prix et après demain, vous allez vous retrouver sans route, sans l’électricité« .

A LIRE =>  Rencontre CNRD-Société Civile: voici ce que propose la DPEG à la Junte pour une transition réussie

Pour lui,  il faut que peuple de Guinée comprenne que sans sacrifice, sans serrer la ceinture, sans discipline, rien ne peut faire avancer un pays.

« Ce n’est pas la démagogie et la politique de tape-à-l’œil. C’est facile d’avoir des centrales thermiques, de payer le gasoil pour donner le courant. Mais ça va donner combien de temps ? Quand on fait un barrage, le courant est là définitivement. Aujourd’hui, à la fin de Souapiti, nous n’aurons plus de coupure de courant. Il faut que les gens comprennent. Vous ne pouvez pas avoir le courant 24 sur 24 et que le gouvernement soit obligé de payer des centrales thermiques pour fournir le courant 24 heures sur 24. Il faut qu’on dise la vérité au peuple de Guinée. On ne peut pas donner le courant pour le moment 24h sur 24. Cela nous coûte très cher au niveau du carburant« , a-t-il indiqué.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks