Rate this post

Hassan Boubacar Jallow né en 1950 à Bansang(Gambie), originaire de la République de Guinée a été nommé ministre de la justice par le président Adama Barrow le mercredi 15 février 2017.

Dès après sa nomination, Monsieur Jalloh a prêté serment dans un grand hôtel à Banjul, devenu le siège de la présidence et du gouvernement.

Ce juriste réputé retrouve un poste qu’il a occupé entre 1984 et 1994 pendant le règne du président Dawda Jawara, président renversé par Yahya Jammeh. De 1998 à 2002, il a été juge de la cour suprême de la Gambie. De 2002 à 2003, il a été juge de la chambre d’appel au tribunal spécial pour la Sierra Leone. Plus tard, il a est nommé Procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda(TPIR) à Arusha en Tanzanie. Il a aussi été président de la cour suprême de son pays.

Au micro de nos confrères de RFI, Hassan Boubacar Jallow a fait savoir que son objectif est de créer une justice indépendante. “La justice, l’état de droit, la paix, le progrès. Ces éléments sont liés et inséparables pour aller vers la bonne gouvernance, a déclaré solennellement le nouveau ministre. Nous ferons de notre mieux mais nous ne pouvons cependant pas le faire seul. Nous devons travailler tous ensemble afin de sécuriser un système judiciaire indépendant et impartial pour notre pays”, a-t-il souhaité.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942/ 657 149 592
aliousarayabhe@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here