Grève des enseignants: le RPG dénonce une récupération politique

Top de nos lecteurs

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Le parti au pouvoir en Guinée a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 18 février 2017 à son siège. La grève des enseignants est l’un des sujets qui ont dominé la rencontre.

Abordant ce sujet, Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG-Arc-en-ciel a dénoncé une récupération politique de certains partis politiques de l’opposition guinéenne.

“Ces jours-ci, à Conakry comme à l’intérieur du pays, se déroule la grève des enseignants. Nous sommes tous des parents d’élèves. Le parti rassemblement du peuple de Guinée(RPG) a aussi le souci pour l’éducation de nos enfants. Nous ne pouvons pas rester muets devant cette situation pendant qu’une certaine opposition cherche à envenimer et à politiser. C’est pourquoi, la direction nationale du parti invite les vaillants enseignants de Guinée à privilégier le dialogue en vue de trouver une issue heureuse pour le bonheur de l’école guinéenne. La grève est certe reconnue par notre constitution guinéenne mais nous souhaitons que ça se passe dans les règles de l’art”, a-t-il entamé.

A LIRE =>  L’inoxydable Antonio Souaré, entre acquis et défis !

Poursuivant, le vice président du conseil économique et sociale a au nom de sa formation politique demandé aux enseignants ne pas surtout tomber dans les pièges de certains politiciens qui, selon lui, cherchent à récupérer pour en tirer bénéfice.

“Ce qu’ils n’ont pas gagné dans les urnes, ils cherchent à le gagner dans les rues. Nous disons jamais……!!!! Cela est révolu. C’est l’ère de la démocratie, le pouvoir du peuple. Cette revendication en question est purement syndicale. Nous invitons les deux parties à la compréhension et à la concertation. Et nous sommes sûres qu’à l’issue de ces concertations, une entente sera trouvée et chacun sera heureux”, a-t-il indiqué.

A LIRE =>  Covid-19 : des nouvelles dispositions importantes annoncées par l’ANSS

Et Monsieur Komara de conclure: “Aujourd’hui, notre pays a besoin de paix et de quiétude pour renforcer les bases d’un développement socioéconomique. Notre pays qui vient de loin après deux années de dure épreuve avec Ebola, a besoin d’une cohésion sociale. C’est le lieu d’inviter les parents d’élèves à plus de compréhension car le souci du professeur Alpha Condé, c’est de faire du guinéen, un modèle dans la sous-région, en Afrique et pourquoi pas dans le monde”.

Mamadou Aliou Barry et Fatoumata Lamarana Diallo pour Aminata.com

(+224) 622 304 942/ 657 149 592

aliousarayabhe@gmail.com

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....
0 Shares
x