Des fortes pluies accompagnées de vent violent continuent de faire de dégâts à Conakry et à l’intérieur du pays. Des sources citées par l’agence guinéenne de presse nous apprennent que les murs de plusieurs bâtiments publics et privés se sont effondrés suite à une forte pluie qui s’est abattu dans la ville le dimanche 03 septembre 2017.
Selon un confrère basé dans la cité de l’Alumine, il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais la tornade a fait des dégâts sur certains bâtiments et des murs de clôture de certaines maisons. C’est le cas de la clôture de la résidence du préfet de Fria, du collège Hadja M’Mah Camara et de l’école primaire Katouroun 2.
Interrogé par les médias publics, El Hadj Djakariaou Bah directeur de la météorologie de Fria a fait savoir sa préfecture a enregistré le record de pluviométrie de la saison soit 122 mm d’eau en 24 heures.
“Le niveau d’eau de pluie recueillie et l’effet des ruissellements ont causé des dégâts sur certaines maisons, faisant des inondations par endroits. Ce qui a fait que certains habitants ont été surpris de se retrouver les pieds dans l’eau au niveau de leurs maisons ou boutiques”, explique notre confrère de l’agence guinéenne de presse.
Il y a quelques jours, plusieurs maisons avaient été décoiffées par une tornade à Kassonya dans la commune rurale de Manéah préfecture de Coyah. Avant Kassonyah, une autre tornade avait emporté des champs, des jardins, des animaux domestiques, des dizaines de cases et des arbres fruitiers dans la préfecture de Koubia en moyenne Guinée.
Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(+224) 622 304 942
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here