DECLARATION DE L’INSTITUT DE RECHERCHE SUR LA DEMOCRATIE ET L’ÉTAT DE DROIT (IRDED) RELATIVE AUX ARRESTATIONS ILLEGALES ET SEQUESTRATION DES CITOYENS

L’IRDED, dans sa lutte pour l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit en République de Guinée s’est fixé pour objectif de promouvoir et de protéger les droits de l’Homme à travers la sensibilisation, le plaidoyer, l’assistance juridique et le lobbying afin de préserver la paix et l’unité nationale. Et vu la situation actuelle des arrestations illégales et séquestration des citoyens sans aucun motif, l’IRDED tient à interpeller le Gouvernement et, par cette occasion, solliciter l’implication des pays amis de la Guinée afin de libérer toutes les personnes concernées et traduire en justice les auteurs de ces actes.

Il est temps pour les autorités de prendre toutes les mesures nécessaires pour arrêter ce cycle infernal de violation des droits les plus élémentaires d’un citoyen, notamment celui de circuler librement sans être inquiéter. Ensuite, le Gouvernement doit immédiatement traduire en justice toutes les personnes impliquées dans ces enlèvements et séquestrations des citoyens dans un camp militaire.

Cette fois-ci les auteurs sont connus et identifiés. La justice doit agir au risque de se discréditer davantage Buy Cialis aux yeux de la population et laisser ainsi les citoyens sans aucun recours. Une telle hypothèse pourrait entraîner des conséquences incalculables pour le maintien de la paix et la quiétude sociale.
Ces agissements sont le fruit de l’impunité qui règne en maitre absolue dans notre pays. Pour une fois, la justice doit faire son travail dans l’intérêt supérieur de la nation.

Il est intolérable et inacceptable pour toute personne soucieuse du respect des droits de l’Homme ainsi que le maintien de la paix et l’unité nationale de voir des tels actes se reproduire. Nous ne devons pas nous contenter de dénoncer ces pratiques mais aussi d’aider à prévenir leurs récurrences en veillant à ce que tous les citoyens soient en sécurité chez eux, au travail, et dans la rue. Nous lançons un appel à tous les Hommes de bonne volonté, peu importe votre appartenance religieuse, politique, ethnique ou sociale, de dire non à ces actes indignes d’un Etat de droit afin d’éviter à la Guinée de devenir un pays anarchique.

Source: Le Bureau Exécutif
Me Thierno Souleymane Baldé
Research Institute on Democracy and Rule of Law
L’Institut de Recherche sur la Démocratie et l’Etat de Droit

Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here