Rate this post

Dans un de nos précédents articles, une famille avait accusé le préfet de Dinguiraye d’avoir emprisonné le jeune Sidiki Traoré. Elhadj Mamadou Kalé, préfet, vient de démentir l’information de la famille de Sidiki Traoré. “Je suis surpris de voir sur votre site me concernant alors que je ne suis nullement impliqué. Je ne suis pas informé de cette affaire encore moins m’impliquer. Deuxièmement, c’est la maman de la fille qui a porté plainte contre le jeune Sidiki qui est venu à la maison violé la fille. Il a profité de l’absence de la maman de la fille et du préfet pour la violer dans la résidence. C’est à cause de ça qu’il y a eu plainte“, explique Elhadj Kalé.

Il soutient être informé à la dernière minute. “C’est après que les sages sont venus me demander d’intervenir que j’ai dit à ma femme de sursoir à la plainte“, ajoute-t-il. “Je ne suis nullement informé“, insiste le préfet de Dinguiraye.

 

Alpha Oumar Diallo et Oumar Bo pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here