Oumar Bah, candidat indépendant à Dinguiraye
Oumar Bah, candidat indépendant à Dinguiraye

Depuis un certain temps un pseudo se réclamant sur le réseau social Facebook, étant « L’œil de Dinguiraye », poste des accusations critiques à l’endroit non seulement de certains cadres de la Préfecture proches du Préfet, le Lieutenant-Colonel Mamadou Lamarana Diallo mais aussi de certains élus locaux d’être à la base du retard de cette ville.

Sur la page de cet individu non encore identifié mais connu de certains, on peut lire par exemple : « Nous commençons à dénoncer des jeunes escrocs de ma préfecture (Dinguiraye).#Oumar_Bah ne fait que contribuer du retard de cette ville Sainte. Il (Oumar Bah) court derrière les cadres de la préfecture pour piller nos ressources en complicité avec le Directeur des Micros Réalisations (DMR) Debré Sacko et il arnaque nos parents. #NB il est à la base de plusieurs conflits entre nos parents », a-t-il accusé.

Le principal incriminé dans ce poste est Oumar Bah, l’élu sur la liste du Parti du Travail et de la Solidarité (PTS) de Mamadou Diawara lors des élections communales passées. Il fait partie des 4 élus dont les positions ne sont pas encore connues pour les futures alliances.

Joint au téléphone, il a nié toutes ces accusations et envisagerait de porter plainte contre X. : « s’il a des preuves il n’a qu’à prouver, si je lui connaissais j’allais porter plainte contre lui à la Gendarmerie pour diffamation. Mais malheureusement, je ne le connais pas. Sinon, c’est la Justice qui allait nous départager ; mais je porterai plainte contre X. Car, je ne suis impliqué ni de près ni loin de ce qu’il dit. C’est vrai je suis avec les cadres de la préfecture, mais dire que j’ai détourné de l’argent avec ces cadres, je m’inscris en faux. Aussi dire que je suis à la base de nombreux conflits entre les gens, c’est archi faux. Maintenant s’il est homme, il n’a qu’à apparaitre et dire les conflits dont j’ai été à la base ici à Dinguiraye. Moi personnellement, je ne me reproche de rien et aucun homme ne dira à Dinguiraye ici que j’ai opposé deux individus ou des habitants. Il parle du DMR Debré qui est un ami à moi, mais ces allégations ne pourront en aucun me départager avec mon ami. Bien sûr j’ai obtenu des marchés, mais c’est à travers des appels d’offres, j’ai postulé et j’ai bénéficié. Ce n’est pas des marchés gré à gré », a-t-il tranché.

Oumar Bah n’est pas le seul à être accusé, sur un autre poste, c’est le Directeur Général de l’Hôpital Préfectoral, Dr Abdoulaye Sy qui fait l’objet d’accusation et surtout de critique. Là aussi on peut lire : « #Alerte! #Santé:
Les ennemis de Dinguiraye se sont des cadres fils de Dinguiraye qui résident dans cette préfecture », a écrit l’œil de Dinguiraye sur sa page facebook.

A l’en croire, l’hôpital préfectoral de Dinguiraye avait bénéficié de deux bons médecins qui ont été mutés dans cette ville. Mais, deux semaines après leur prise de service ils ont décidé de se retourner à Conakry, cela à cause du mauvais comportement du premier responsable dudit hôpital, Dr Abdoulaye Sy et de Dr Fama, a-t-il déploré tout en demandant aux internautes de faire un large partage pour dit-il, sauver l’hôpital préfectoral de Dinguiraye.

Là aussi, nous avons joint le principal incriminé pour savoir davantage. Comme, le premier accusé, Dr Abdoulaye Sy a démenti tout en apportant quelques précisions : « il n’a qu’à donner des preuves sur la non prise de fonction des médecins affectés ici à Dinguiraye. A ma connaissance, les agents de la fonction publique mutés à Dinguiraye en 2018, je n’ai pas vu un seul d’abord ici à l’hôpital, à plus forte raison qui a pris service; ils sont au total 23 fonctionnaires mutés, mais aucun n’a encore eu une affectation de la DPS pour une structure. Et ceux-là qui ont été mutés en mars 2017 sont tous en postes à l’hôpital de Dinguiraye » a-t-il indiqué.

L’œil de Dinguiraye va jusqu’à dire qu’à cause de mauvaise gestion et de non prise en charge des malades par les médecins traitants de l’hôpital préfectoral, les patients ne fréquentent presque pas cet hôpital. Ils préfèrent les cliniques privées. Cela n’engage que lui, a réagi Dr Sy. « Le citoyen est libre d’aller où il veut pour se soigner, il peut quitter l’hôpital pour la clinique et la clinique pour l’hôpital. Moi en tant que Directeur, je consulte 15 premiers contacts par jour. L’œil de Dinguiraye n’a aucune statistique qui prouve que le taux de fréquentation a baissé à l’hôpital ».

Pour lui : « il faut que l’œil de Dinguiraye ouvre bien ses yeux pour voir réellement ce qui s’y passe à Dinguiraye au lieu de raconter du n’importe quoi sur des gens, des diffamations fortuites », a-t-il conseillé.

Contrairement à Oumar Bah qui dit ne pas connaitre celui qui est derrière ce pseudo et promet de porter plainte, Dr Abdoulaye Sy dit connaitre cet individu mais dit n’avoir pas l’intention de porter plainte contre lui : « moi je connais ceux qui sont derrière ça, mais cela ne m’intéresse pas. Je connais le réseau et ils seront butés contre Dieu bientôt », a-t-il prédit

Autre poste d’actualité est celui lié à l’ouverture des classes. Selon toujours l’œil de Dinguiraye : « À quelques jours de la rentrée scolaire, l’image de l’unique lycée de la préfecture Elhadj Oumar Tall est peu reluisant ».

Pour lui : « Même l’argent du bail de l’ex Gendarmerie pouvait renouveler cet établissement. Mais que le Lieutenant #Colonel_lamarana_Diallo l’actuel préfet a pris cette forte somme pour renouveler son bureau et a mangé le reste de l’argent ». Et que ce dernier dit avoir transféré ce montant au Trésor Public. Il est toujours absent à Dinguiraye, c’est un vrai voyageur comme son patron », a-t-il affirmé.

La question qui taraude les esprits est de savoir pour qui roule ce pseudo ? L’avenir nous aidera davantage à connaitre cet individu.

Affaire à suivre…

Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744
mbooumar@gmail.com

PARTAGER