Baidy Ariboté, 2e Vice-gouverneur de la Banquue centrale
Baidy Ariboté, 2e Vice-gouverneur de la Banquue centrale

En Guinée, c’est une affaire qui défraie la chronique et occupe les sous gras de la presse nationale. Les réactions sur ce présumé détournement de 21 millions d’euros à la Banque centrale se multiplie. Après le démenti de l’institution, c’est au tour de son deuxième vice-gouverneur de monter au créneau pour désavouer la radio Espace.

Depuis son séjour moscovite, dans la capitale russe où il participe à la réunion des gouverneurs de banques centrales sur la sécurité fiduciaire, Baidy Aribot nie l’existence d’un quelconque détournement de fonds. Sur son compte Facebook, le secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines parle « de diversion« . « Parlons des grands projets de la Guinée dont le financement a été obtenu en chine. C’est ça l’essentiel. Le reste c’est de la diversion« , écrit-il.

Cette semaine, au cours de sa rentrée de vacances de deux mois, Espace FM dans son émission phare les Grandes gueules a révélé l’existence d’un trou financier de 21 millions d’euros. Un montant détourné lors d’après nos confrères du transport de devises par une société dirigée par un homme d’affaires mauritanien et secondée par un fils du ministre de l’intérieur.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 39

 

PARTAGER