Quelques heures après la publication des résultats définitifs par la cour suprême, la tension est vive dans des quartiers considérés comme fief de l’opposition. Des affrontements opposent depuis ce samedi matin des jeunes manifestants  et des forces de l’ordre.
D’après des témoins contactés par Aminata.com, sur l’axe Cosa-Koloma, la circulation tourne au ralenti,  les magasins  sont fermés. Des Pierres contre jets de gaz lacrymogènes,  des manifestants et policiers s’affrontent violemment à l’intérieur des quartiers. Entre Koloma Marché, des pneus brûlés, des débris de boissons jonchent l’autoroute Le Prince.  Au moment où nous mettions cet article, les accrochages se poursuivent sur cet axe.
 
Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

5 Commentaires

  1. Ce ne sont pas des militants, ce sont des bandits qui profitent du moindre pour semer la terreur dans la ville. Le gouvernement devrait prendre des dispositions strictes à cet effet. On ne doit pas se plaire dans la violence. C’est pourquoi Conté avait racler kaporo-rails à l’époque. Laisser les gens vaguer à leur besogne, c’est fini. Rien ne changera maintenant ces resultats même si on brûle le pays.