Après la proclamation des résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre dernier, nous avons joint certains responsables de l’opposition républicaine pour solliciter leurs réactions.

Joint au téléphone, Docteur Fodé Oussou Fofana l’un des vices présidents de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) principale formation de l’opposition guinéenne s’est surpris par cet arrêt de la cour suprême de Guinée.
Elle a fait dit-il comme en 2010 pendant l’élection présidentielle.

 

“Malgré les preuves irréfutables que nous avons fournies, la cour suprême a refusé de satisfaire notre demande” a-t-il ajouté

Pour sa part Saikou Yaya Barry de l’union des forces républicaines(UFR), après avoir dit qu’il a un sentiment de regret,  fait savoir que cette cour ne pouvait pas faire mieux que cela parce que selon lui elle est inféodée.

 

De son côté Mme Djalikatou Diallo du parti de l’espoir pour le développement national(PEDN) s’est déçue.

Pour ce qui est de savoir la suite des évènements, ils ont tour à tour indiqué qu’une décision commune sera prise ce samedi 16 novembre à l’issu d’une réunion de toute opposition qui se tiendra au quartier général de l’UFDG de Cellou Dalein.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42

PARTAGER