Dernière minute/Conakry: la presse boycotte la conférence des chefs d’Etats sur les énergies renouvelables

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Des journalistes de la presse privée, publique et internationale ont quitté la salle de conférence où se tient une rencontre entre au moins trois chefs d’Etat sur les énergies renouvelables démarrées depuis mercredi.

L’évènement qui se déroule dans l’enceinte du Palais Mohamed V ex Palais des Nations a vite viré aux altercations entre la presse et le service du protocole de la présidence. Selon des confrères, l’empoignade a commencé quand un membre du protocole, Sinkoun Kaba a demandé aux journalistes de dégager l’espace de couverture.

A LIRE =>  Ramadan : les musulmans guinéens commencent le jeûne demain vendredi

Interrogé par Aminata.com, Moussa Traoré, journaliste à l’hebdomadaire l’Indépendant déplore le manque de respect de service de la présidence à l’égard des journalistes. “C’est grave ce qui se passe. Ce n’est pas la première fois. A chaque fois qu’un évènement est organisé par la présidence, la presse est mise de côté. Il y a le mur de Berlin qu’il mette entre nous. On nous empêche de travailler. Pourtant, sans la presse, cet évènement va rester entre les quatre murs”, dénonce notre confrère.

Aux moment où nous mettions cette dépêche en ligne, des négociations ont permis de faire fléchir les journalistes de rentrer pour couvrir l’évènement.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

A LIRE =>  La Guinée va payer 10 millions de dollars en frais juridique à Dentons
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x