Pour les leaders de l’opposition guinéenne, le président de l’UFDG, Cellou Dalein, est celui qui est le pressenti pour prendre le pouvoir en 2020.

Selon le vice-président de l’UDG, l’opposition républicaine « a déjà le tapis rouge pour installer Cellou Dalein en 2020 à Sekhoutoureyah », a déclaré El. Dembo Sylla en marge de la marche du 2 août.

La Guinée, poursuit l’opposant, est gérée par des dirigeants dont la politique, est basée sur « l’ethnocentrisme et la discrimination ».

Pour changer cette situation et impulser le développement de la Guinée pour en faire un pays attractif, M. Sylla estime qu' » il faut qu’on élise Cellou Dalein à Sekhoutoureyah ».

Il invite les citoyens guinéens « épris de justice et de paix » à se rejoindre au combat de lopposition républicaine contre le tripatouillage de la Constitution et l’instauration d’une dictature.

Abdoul Malick Diallo pour Aminata.com

PARTAGER