Rate this post

Le lundi  31  juillet  dernier  une  femme  dont  l’identité  est  maintenue  secrète   et  a  terme   a  laissé  son  nouveau  né  aux  mains  de  l’accoucheuse avant  de se  fondre  dans  la  nature.

Motif  invoqué  par  la  parturiente ,aller  acheter des  habits  pour  son  bébé.

La  vieille  accoucheuse  sous  le  choc  s’est  confié  à  notre  rédaction :

« la  femme  est  venu  lundi  dans  une  clinique  voisine  à  la  notre  chez  le  docteur  Alhamdou, un  médecin  stagiaire  l’a  visité  et  vu  que  sa  grossesse  était  à  terme  et  l’a  donc  orientée  chez  nous, comme  sa  grossesse  était  à  terme  elle  a  accouché  à 10 heures  sans  aucun  problème.

A  13h 05 elle  nous demande  la  permission d’aller  en  ville  acheter  des  habits  pour  son  enfant j’ai  répondu  je  n’ai  jamais  vu  ça et  l’ai questionné  sur  l’endroit  où  se  trouve  sa  famille, je  lui  ai  demandé  de  prendre  mon  téléphone  et  de contacter  les  siens ,elle  m’a  répondu  que  ces  parents  n’ont  pas  de téléphone…..j’ai  tout  fait  pour  la  retenir ,elle  ne  nous  a  pas  dit  son  nom, le  bébé  c’est  une fille ,une  jolie  fille ,je  prie  la  femme  de venir  chercher  son  enfant  et  nous  libérer  elle  ne  sait  pas  ce  qu’il deviendra, l’enfant  doit  téter  on  s’en  occupe  depuis  hier …. »

A  noter  que l’abandon  d’enfants conçus  hors  des  liens du  mariage  , ainsi  que  les  avortements  et autres   infanticides  sont  notoires  et  récurrents  depuis  quelques  années  dans  la  région  de  Labé.

                                                            Ousmane  Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here