A LA UNECulture

Décès de l’artiste Baba Samba à Bamako: ses proches et amis demandent l’implication du ministre de la culture pour le rapatriement du corps

La nouvelle fait la Une de la presse guinéenne et des réseaux sociaux depuis ce matin. Le jeune artiste Baba Samba n’est plus. La maladie dont il souffrait a fini par l’emporter. Le décès est survenu dans la nuit du dimanche, 16 octobre 2022, à Bamako. Pour le rapatriement de son corps, ses proches et amis demandent l’aide du ministère guinéen de la culture.

670.000 francs CFA, c’est la somme censée pouvoir couvrir les frais de rapatriement du corps du jeune artiste. Dans l’espoir de la réunir très vite, amis et proches du défunt multiplient les appels SOS en direction du ministère guinéen de la culture.

Baba Samba était très connu du public mélomane du pays. Auteur de plusieurs tubes dont certains ont fait danser un peu partout à Conakry et dans les villes de l’intérieur, il était aussi de ceux qui rendaient fière la culture guinéenne.

La rédaction d’Aminata.com présente ses condoléances à sa famille et à tous les guinéens. Paix à son âme !

Oury Maci Bah pour Aminata.com

A LIRE =>  64 ans d'indépendance de la Guinée «nous sommes déterminés à œuvrer pour un retour à l’ordre constitutionnel...», dixit le Chef de la junte
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »