Rate this post

Des sources concordantes rapportent qu’un incendie s’est produit dans la commune urbaine de Coyah  dans la nuit du samedi 23 novembre dernier aux environs de 2 heures du matin.

Selon nos informations il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais une grande quantité de marchandise, deux congélateurs et une importante somme d’argent ont été calcinés.

Poursuivant, nos sources ont fait savoir que le propriétaire de la boutique du nom de  Daouda Bah était loin des lieux lorsque le drame s’est produit.

Interrogé par des confrères sur place, Daouda Bah a dit que c’est un court-circuit qui est à l’origine de cet incendie. Le courant dit-il est venu avec une forte tension.

« Malgré l’intervention des voisins, j’ai tout perdu. Tout est parti en fumée (marchandise, deux congélateurs et une importante somme d’argent). Les boutiques voisines ont été sauvées de justesse par les citoyens qui se sont massivement mobilisés », a-t-il ajouté.

La victime a profité de l’occasion pour demander aux autorités et les personnes de bonne volonté de lui venir en aide.

A signaler que dans la plupart des incendies à Conakry et dans les villes de l’intérieur du pays, l’électricité de Guinée(EDG) est pointé du doigt par les victimes. Toute fois, cette dernière réplique par les arguments selon lesquels de citoyens peu délicats utilisent le plus souvent du matériel inaproprié pour faire les intallations par des bénevols. Et c’est aussi sans compter les branchements clandestins avec leurs conséquences dramatiques et de profonde douleur.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

+224 622 30 49 42

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here