Les raisons de l’échec de la manifestation annoncée pour ce jeudi par des étudiants de l’Université de Hafia

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Finalement, la marche prévue pour ce jeudi par les étudiants au sujet de la suite du dossier Boukariou du nom de cet étudiant assassiné en fin d’année universitaire dans des échauffourées mettant aux prises les forces de l’ordre réquisitionnées par le gouverneur Madifing Diané de ses propres mots et des étudiants surexcités pour une histoire de note a finalement avorté.

Et la justice s’est semble t- il remise en branle dans cette affaire.

Le procureur près le TPI de Labé Ansoumane Douno a essayé d’éclairer la lanterne citoyenne sur les diverses supputations autour de l’affaire.

A LIRE =>  Coronavirus : le teste covid-19 d'Alpha Condé...

<<Dans cette affaire, quand l’intéressé est mort, aussitôt la justice a pris ses dispositions contre x, parce qu’en réalité nous, il n’y avait pas quelqu’un qui avait porté plainte, c’est ainsi que nous avons saisi les autorités compétentes en la matière pour faire le travail et, concomitamment d’ailleurs, il y a deux services qui s’étaient saisis de l’affaire à partir de nos instructions parce qu’on avait demandé au directeur de la sûreté régionale un rapport.

Nous avons demandé au colonel régional de la gendarmerie de nous faire un rapport sur l’intervention de l’escadron sur le terrain…>>

Le procureur estime qu’aucun retard n’est intervenu et qu’il a diligenté aussi rapidement qu’il pouvait le dossier au juge d’instruction.

A LIRE =>  Intox, désinformation et autres « Fake news »

Ansoumane Douno a aussi expliqué qu’un groupe d’étudiants était venu le voir pour dire qu’ils étaient témoins de la scène macabre et qu’ils les avait orienté vers le juge d’instruction qui a remonté n’avoir vu personne.

Un autre groupe était venu rencontrer la justice à la suite à qui il a été demandé de trouver les étudiants témoins aux fins de témoignage, ce groupe a prétendu vouloir apporter la convocation à leurs pairs depuis sans suite.

C’est seulement, dans la journée du mercredi, c’est à dire hier qu’un autre groupe est venu rencontrer le procureur qui les a très bien reçu et amplement expliqué l’état des lieux de la situation, chose qui a prévalu à faire avorter la manifestation estudiantine alors programmée pour ce jeudi.

Ousmane K. Tounkara

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x