orange guinee guicopres uba guinee votre
Le PNUD et le Japon offrent des équipements, mobiliers et de matériels roulants à l'ANAG
Le PNUD et le Japon offrent des équipements, mobiliers et de matériels roulants à l'ANAG

Guinée: le PNUD et le Japon offre d’importants équipements, mobiliers et de matériels roulants à l’ANAG

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au développement de l’aquaculture en haute Guinée financé par le Japon et le programme des nations unies pour le développement (PNUD), l’Agence nationale de l’aquaculture de Guinée (ANAG) a reçu un lot important d’équipements informatiques, de mobiliers et de matériels roulants ce mardi 6 août 2019.

La remise de ces équipements et matériels sont composés d’un véhicule Toyota 4×4 double cabine,

16 motos de terrain, 6 ordinateurs portables et 2 imprimantes, 2 fauteuils bas dossier et 6 chaises visiteurs. L’Unité de gestion du projet, installée à Kankan, sera dotée d’un véhicule Toyota 4×4 hard-top, 2 ordinateurs, 2 imprimantes et 2 fauteuils bas dossier a eu lieu au ministère guinéen en charge des pêches et de l’aquaculture.

Lancé officiellement le 10 Avril 2019, ce projet vise à accompagner le Gouvernement dans ses efforts  d’exploiter tout le potentiel halieutique de la Guinée pour en faire un secteur porteur de croissance et créateur de richesse.

Selon les parties prenantes, la mise en œuvre du projet va concerner 15 sites piscicoles, identifiés en Haute Guinée, à travers des critères spécifiques établis inclusivement par l’ensemble des parties prenantes.

 « Elle va permettre de répondre aux besoins réels des communautés dans l’accès à la ressource en protéine y compris les groupes les plus vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes, à travers la résilience et l’adaptation aux changements climatiques », ont-elles indiqué.

Prenant la parole, Sidiki Keita DG de l’ANAG a vivement remercié les donateurs.

 De son côté, Eloi Kouadio IV, Représentant résident adjoint du PNUD a dit que la mise à disposition de ces équipements et matériels à l’ANAG s’inscrit dans le cadre des actions du gouvernement guinéen à travers la mise en œuvre du PNDES que son institution s’emploie à accompagner et aussi dans le cadre de l’atteinte des ODDs.

À son tour, l’Ambassadeur du Japon à fait savoir que le développement du secteur de la pêche constitue un axe essentiel de la politique de coopération du Japon, particulièrement en Afrique.

Selon le diplomate Nipon, la Guinée occupe une place importante dans les activités d’appui à la pêche côtière, maritime ainsi que la pêche continentale et l’aquaculture.

Pour lui, ces équipements  permettront à l’ANAG de lancer concrètement ses activités sur le terrain.

Dabs son discours, Alkhaly Souphiane Sankhon, secrétaire général du ministère de la pêche et de l’Aquaculture a, au nom de son  Ministre remercié le Japon et le PNUD pour ce geste d’une extrême importance.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »