A LA UNEPolitique

Covid-19 : les quartiers Lambanyi et Nongo seraient-ils l’épicentre de la maladie à Conakry ?

L’ANSS a déclaré récemment que la plupart des patients qui se trouvent actuellement dans les différents centres de traitement sont issus des quartiers Lambanyi et Nongo. Notre rédaction s’est rendue ce lundi 11 mai 2020, dans certains marchés pour constater les faits.

Selon l’ANSS, les quartiers Lambayi et Nongo dans la commune de Ratoma sont les plus touchées par la pandélmie Coronavirus à Conakry. Au marché Nongo Taady par exemple, très peu des mesures sanitaires sont respectées par les occupants et visiteurs. Pire, quelques rares kits sanitaires sont visibles sur les lieux. Un constat alarmant que fustige certaines femmes vendeuses de la place.

A quelques mètres de là se trouve le marché Kaporo, dans la même commune. Ici, l’administration du marché veille au grain sur le respect des mesures barrières. Les responsables du marché collaborent directement avec les partenaires pour lutter contre la pandémie.

A date, la Guinée compte plus de 2146 cas positif, 714 cas guéris et 11 décès. Des chiffres qui inquiètent les spécialistes de la santé publique en Guinée. D’où l’importance pour les guinéens de multiplier le combat dans la lutte contre la pandémie avant les grandes pluies.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Afghanistan : les dernières troupes américaines ont quitté
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks