Covid-19 : les quartiers Lambanyi et Nongo seraient-ils l’épicentre de la maladie à Conakry ?

Top de nos lecteurs

Et si les guinéens sont favorables à une loi sur la castration des violeurs?

C'est depuis plusieurs années secret de polichinelle, le viol prend des proportions alarmantes en république de Guinée, au point où la récurrence  des cas...

Manifestation du 8 juillet: “c’est une occasion de mettre Alpha Condé hors d’état de nuire”, selon le GOHA

DECLARATION  Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation le 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi-disante nouvelle constitution,...

Labé : un accord tiré par les cheveux entre fondateurs d’écoles privées et enseignants du SEBGUI

Comme promis par le préfet Safioulahi Bah aux élèves qui lui ont rendu visite mercredi, fondateurs d'écoles privées et enseignants en grogne du SEPGUI...

Un garçon meurt victime électrocution sur un manguier

Quelques minutes avant le crépuscule  de ce mercredi à Ndiolou,secteur du quartier Pounthioun, un garçon d'entre quatorze et quinze an d'âge  est mort électrocution...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

L’ANSS a déclaré récemment que la plupart des patients qui se trouvent actuellement dans les différents centres de traitement sont issus des quartiers Lambanyi et Nongo. Notre rédaction s’est rendue ce lundi 11 mai 2020, dans certains marchés pour constater les faits.

A LIRE =>  Covid-19 : Faya Millimono dénonce la gestion "honteuse" du gouvernement

Selon l’ANSS, les quartiers Lambayi et Nongo dans la commune de Ratoma sont les plus touchées par la pandélmie Coronavirus à Conakry. Au marché Nongo Taady par exemple, très peu des mesures sanitaires sont respectées par les occupants et visiteurs. Pire, quelques rares kits sanitaires sont visibles sur les lieux. Un constat alarmant que fustige certaines femmes vendeuses de la place.

A quelques mètres de là se trouve le marché Kaporo, dans la même commune. Ici, l’administration du marché veille au grain sur le respect des mesures barrières. Les responsables du marché collaborent directement avec les partenaires pour lutter contre la pandémie.

A date, la Guinée compte plus de 2146 cas positif, 714 cas guéris et 11 décès. Des chiffres qui inquiètent les spécialistes de la santé publique en Guinée. D’où l’importance pour les guinéens de multiplier le combat dans la lutte contre la pandémie avant les grandes pluies.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Le pangolin en détresse : alourdir les peines juridiques pour freiner son extinction
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Et si les guinéens sont favorables à une loi sur la castration des violeurs?

C'est depuis plusieurs années secret de polichinelle, le viol prend des proportions alarmantes en république de Guinée, au point où la récurrence  des cas...

Manifestation du 8 juillet: “c’est une occasion de mettre Alpha Condé hors d’état de nuire”, selon le GOHA

DECLARATION  Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation le 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi-disante nouvelle constitution,...

Labé : un accord tiré par les cheveux entre fondateurs d’écoles privées et enseignants du SEBGUI

Comme promis par le préfet Safioulahi Bah aux élèves qui lui ont rendu visite mercredi, fondateurs d'écoles privées et enseignants en grogne du SEPGUI...

Un garçon meurt victime électrocution sur un manguier

Quelques minutes avant le crépuscule  de ce mercredi à Ndiolou,secteur du quartier Pounthioun, un garçon d'entre quatorze et quinze an d'âge  est mort électrocution...

Labé : les élèves prennent la rue et s’adressent au préfet

Les élèves des écoles privées de Labé appuyés par  le collectif des élèves de la ville ont battu le pavé. Ce mercredi pour exprimer...
0 Shares
x