Depuis près de 6 mois plusieurs quartiers relevant de la commune de Ratoma consomme l’électricité sans recevoir de facture de la part de la société de l’Electricité de Guinée EDG chargée de la fourniture et l’exploitation de l’électricité sur l’ensemble du pays.
Cette situation de non paiement serait consécutive à l’attaque du siège de l’agence de Lambanyi par des jeunes qui avaient investi la rue pour revendiquer l’électricité dans cette zone . Conséquence, l’agence à été incendié ainsi que quelques véhicules de service mais également les ordinateurs et tous les archives documents. Les témoins de cette scène ont encore en mémoire de nombreux documents calcinés versés sur la route et des véhicules en feu le bâtiment défoncé avec des fenêtres et portes emportées.

 

Depuis l’agence Lambanyi de EDG tarde à se relever et du coup aucun document archive n’existe. Les trentaines de quartiers qui versent leur facture au niveau de cette agence continue à consommer l’électricité de façon gratuite ou du moins de façon informelle si ce n’est des agents qui prennent de somme forfaitaire auprès de certains et le plus souvent dans une démarche non officielle.

 

Cet état de fait qui coute de grosse perte pour l’Etat et l’EDG surtout en ces périodes ou on ressent une amélioration de la desserte en électricité relance la question d’informatisation par réseau des données et information au niveau des administrations et services public. On travail de fond s’impose pour ramener l’ordre. Mais jusqu’à quand ?Car malgré la gravité de cette situation, très peu d’explication filtre au niveau de la direction de cette entreprise.

 

Idrissa Sompare/aminata.com
sompareidrissa@yahoo.fr
31900090/666566779

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. cmnt se fait il ken ce 21é siecle des donnees d edg ne sont pas informatises, cela n existe ken guinee et c est honteu pour nos dirigeants ki sont incompetent juska la moelle des os.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here