Thierno Abdoul Hamid Bah : « Le Coran n’est pas un livre de géographie… »

Top de nos lecteurs

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Alors que depuis quelques jours le Coran challenge est entrain de e répandre comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux et que la prestation des uns et des autres évolue en dent de scie surtout chez les artistes où des vedettes locales comme Ibro Gnamet ou Grand P se sont vus tourner en dérision notre rédaction a interrogé à propos le prédicateur le plus en vue de la région de Labé avec un style particulier et originel qui consiste à faire son sermon dans au moins 5 langues pour multiplier la chance de porter son message om il faut.

A LIRE =>  Honorable Diouldé Sow : « ceux qui sont sélectionnés là ne peuvent pas parler au nom de Pita »

Sur la question du Coran challenge, Thierno Abdoul Hamid Bah  a dit :

« Je dirais à ceux qui le font de stopper puisque la parle de Dieu n’et pas un livre de géographie, d’histoire ou de morale, pour nous croyants, c’est la parole Sacrée, on ne doit pas blaguer avec, Dieu dit dans son Saint Coran, ne vous lancez pas dans la perdition, c’est très dangereux et ce type de jeux fait partie de la perdition dont on parle.

Sans être extrémiste, si vous voyez le coronavirus tout ça ce sont des sanctions qu’Il (NDLR :Dieu) nous impose dues à nos égos… »

 

Tounkara Ousmane

A LIRE =>  Guinée: Kabinet Cissé élu Président de la CENI
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....
0 Shares
x