Des bandits lourdement armés de fusils de guerre ont attaqué une boutique d’alimentation et de cartes de recharge téléphonique appartenant à un certain Alhassane Diallo aux environs de 20 heures ce lundi 17 juillet 2017 au rond-point de la T6 au quartier Yattayah dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry. Le bilan est d’un mort et une forte somme d’argent emportée.

Selon Mamadou Lamarana Diallo frère du boutiquier, le défunt du nom de Mamadou Bailo Bah originaire de Garandji dans la préfecture de Dubréka est commerçant au grand marché Madina-Conakry et marié il y a deux mois.

« Lorsque les bandits sont arrivés, tout le monde était assis dehors. Le premier qui est arrivé avait un fusil de guerre. Avant d’intimer tout le monde de rentrer dans la boutique, il a crié en insultant. Une bagarre qui n’a pas durée a éclatée entre un de mes frères et le malfrat. Lorsqu’il a compris que le bandit cherche à ouvrir le feu, il s’est enfoui. La victime qui était à l’intérieur de la boutique a voulu sortir, c’est là que l’assaillant a tiré à bout portant sur lui. Dès qu’il l’a fusillé les autres malfrats sont venus avec leurs armes pour vider la boutique. Pour l’instant, on ne sait pas combien ils ont emporté. Ce qui reste clair, ils ont pris beaucoup d’argent. Le défunt était dans cette boutique avec mon frère avant qu’il n’aille à Madina. C’est pourquoi, quand il quitte là-bas, il vient l’assister ici avant de rentrer à la maison. C’est la deuxième fois que les malfrats attaquent cette boutique depuis le début du mois de juillet », a-t-il expliqué.

Aux dires de Monsieur Diallo, la première fois, il y a environ deux semaines, des bandits avaient emporté plus de 30 millions de francs guinéens, des cartes de recharge et des biens (ordinateurs, de téléphones et de l’argent) appartenant à des clients.

Le défunt a rejoint sa dernière demeure ce mardi 18 juillet 2017 après la prière de 16 heures aux cimetières de Yattayah-plateau.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here