Abdoulaye Camara alias Bras Cassé auteur de la célèbre chanson de campagne Gbangban Fari
Abdoulaye Camara alias Bras Cassé auteur de la célèbre chanson de campagne Gbangban Fari

L’auteur de la chanson fétiche Ibamba N’fari vit visiblement dans une ère difficile. Après avoir été bastonné, Abdoulaye Camara alias Bras Cassé affirme toujours avoir mal. Il continue d’accuse Alpha Condé d’ingrat, de l’avoir abandonné.

M. Camara dit vivre dans une extrême pauvreté. Aminata.com l’a appelé pour avoir sa réaction. Il explique n’avoir même pas l’argent pour se soigner. L’artiste n’exclut pas de demander l’asile politique à l’étranger. Lisez.

Aminata.com : comment vous vous sentez ?

Abdoulaye Camara alias Bras Cassé : je n’ai même pas 100 francs pour aller à l’hôpital. A l’heure-là je ne me sens pas bien. Tout mon corps me fait mal.

Vous avez été blessé ?

Non ! J’ai eu de coups de bastonnade. Mes jambes, mon bras, tout me fait mal. J’ai eu de la chance tous ces gens [les assaillants] étaient là pour me tuer.

Abdoulaye Camara dit Bras Cassé couché après avoir été violemment bastonné
Abdoulaye Camara dit Bras Cassé couché après avoir été violemment bastonné

Vous êtes parti à l’hôpital pour vous traiter ?

Comment partir à l’hôpital je n’ai même pas 100 francs guinéens. Je me traite avec la médecine traditionnelle.

Vous n’avez pas de l’argent pour vous traiter ?

Je n’en n’ai pas. Le préfet [de Coyah] est venu hier. Il ne m’a rien donné, même 100 francs. Le député de Coyah aussi ne m’a rien donné. Le sous-préfet, personne ne m’a donné un francs. Je suis maintenant soutenu par mes amis.

Vous n’avez pas de moyens pour vous traiter, cela veut dire que vous n’avez même pas la dépense ?

Si je n’ai rien pour me soigner est-ce que je peux avoir la dépense ? Je n’ai même pas ma dépense dites-le aujourd’hui à la face du monde.

En ce moment, comment vous vous sentez ?

Je souffre, je suis dans mon lit. Il y a des amis qui sont venus me rendre visite.

Le chef de l’Etat a été informé de votre cas ?

Il ne s’est même pas manifesté. La personne en qui j’avais confiance, dès que j’ai commencé à parler, cette personne a fermé le téléphone. C’est Ibrahima Capi Camara, le Directeur de l’Office guinéen de publicité (OGP). C’est pourquoi j’ai dit comme je suis menacé, je vais prendre ma famille on va aller à l’ambassade des Etats-Unis pour nous y refugier. Ils sont prêts à me tuer.

Dites-moi depuis que vous avez chanté pour Alpha Condé qu’est-ce que vous avez eu avec lui ?

Rien sauf une petite voiture Toyota Yaris

Vous n’avez pas eu de l’argent avec lui ?

Rien. Il ne m’a pas distingué parmi les artistes. Je suis malade comme ça. Quand vous posez de question, je m’étouffe pour vous répondre.

Monsieur Bras Cassé, c’est difficile quand même de croire que depuis son arrivée au pouvoir il ne vous a rien donné.

Depuis sept à huit mois il ne m’a pas appelé. Il ne m’appelle même pas pour dire bonjour Bras Cassé. Je l’ai dit publiquement à Coyah.

Et vous, vous l’appelez ?

Il ne décroche même pas

Avec le débat sur le 3e mandat, quel est votre avis ?

On m’a bastonné. Après avoir son arrivée au pouvoir je n’ai rien eu, est-ce que je peux soutenir un 3e mandat ?

Entretien réalisé par Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 3