orange guinee guicopres uba guinee votre

Banlieue de Conakry: cinq (5) imams mis aux arrêts par les forces pour une destination inconnue

Depuis quelques temps Wanidara dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry est devenu l’épicentre des manifestations contre le tripatouillage de la constitution en Guinée. Une source locale, nous apprend que 5 imams ont été arrêtés par les services de sécurité pour une destination inconnue hier vendredi 20 mars 2020.

Selon notre informateur, il est reproché à ces religieux d’instrumentaliser les jeunes de la localité pour s’attaquer aux forces de l’ordre déployées dans la zone.

Aux dernières nouvelles, 2 des 5 imams arrêtés ont été libérés après avoir payé un million de francs guinéens (GNF) chacun. Pour l’instant, les trois autres restent injoignables par leurs proches.

La situation est tendue dans cette localité où jeunes et forces de l’ordre s’affrontent depuis la matinée de ce samedi 21 mars.

Il y a quelques jours, le chef de quartier de Wanidara 3 avait accusé des commerçants d’avoir donner de l’argent aux jeunes pour manifester.

Depuis le début des manifestations contre le changement constitutionnel, plusieurs jeunes sont tombés à Wanidara sous les balles des forces de l’ordre qui sont accusées de graves exactions dans la zone. C’est là que des policiers ont utilisé une nourrice comme bouclier humain.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »