Quelle est la main noire derrière le sabotage de la conférence de presse des députés ?

Top de nos lecteurs

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...

Une semaine après avoir nié devant le préfet devoir de l’argent au comité de gestion de la Kolima le DPJ  Thierno Aliou Barry se...

Après deux années de gestion heurtée par l’ingérence du DPJ Aliou Barry, la passation de services entre comités coopté et changé a finalement eu...

Référendum en Guinée: la Cour Constitutionnelle confirme la victoire du OUI avec  89,76% 

Dans un arrêt qu'elle a rendu ce vendredi 3 avril 2020, la Cour constitutionnelle a confirmé la victoire du OUI au référendum contesté du ...

Axe Kissidougou-Faranah: plus de 73 millions GNF emportés par des malfrats

Les couleurs de route continuent de semer la terreur sur les différents axes routiers de la Guinée. Une source locale nous apprend que des...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Vendredi 20 mars, les députés Cellou Baldé et Mariama Tata Bah devaient animer une conférence de presse dans la salle du CECOJE de Labé, sauf qu’à la dernière minute une main invisible les a empêché d’y accéder.

A LIRE =>  Coopération : la revue annuelle du plan cadre du PNUAD 2018-2022 lancée à Conakry

Sur place l’honorable Cellou Baldé n’a pas caché sa surprise :

« nous avons demandé comme d’habitude aux responsables du CECOJE de Labé, nous leur avons annoncé qu’on allait organiser un conférence de presse , on était d’accord, les dispositions étaient prises pour que ce matin à 10 h nous soyons dans la salle pour commencer cette activité.

Mais le responsable du CECOJE nous a informé vers 9h que les autorités lui ont dit que cette activité ne pourrait se tenir ici … »

L’activité ne s’yest pas tenue mais s’est tenue devant la salle en plein air et sans démordre l’honorable Mariama Taata Bah à appeler ses compatriotes d’ici et d’ailleurs de faire front contre ce putsch constitutionnel en arguant au régime d’importer s’il le veut des soldats mais qu’ils ne sauront éteindre la volonté du peuple de Guinée.

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Université N’Zérékoré: les autorités cèdent à la pression et lèvent la suspension des étudiants
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...

Une semaine après avoir nié devant le préfet devoir de l’argent au comité de gestion de la Kolima le DPJ  Thierno Aliou Barry se...

Après deux années de gestion heurtée par l’ingérence du DPJ Aliou Barry, la passation de services entre comités coopté et changé a finalement eu...

Référendum en Guinée: la Cour Constitutionnelle confirme la victoire du OUI avec  89,76% 

Dans un arrêt qu'elle a rendu ce vendredi 3 avril 2020, la Cour constitutionnelle a confirmé la victoire du OUI au référendum contesté du ...

Axe Kissidougou-Faranah: plus de 73 millions GNF emportés par des malfrats

Les couleurs de route continuent de semer la terreur sur les différents axes routiers de la Guinée. Une source locale nous apprend que des...

Résultats des élections du 22 mars : Aboubacar Soumah du GDE ne mâche pas ses mots contre la CENI

La proclamation des résultats provisoires par la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI), donnant une large majorité à l’Assemblée Nationale le parti au pouvoir, le...
0 Shares
x