A LA UNEPolitique

Augmentation du carburant: le gouvernement tente de calmer la colère des syndicalistes

À l’occasion d’une conférence de presse tenue mardi 03 juillet 2018, au ministère des hydrauliques. le ministre de tutelle Zakaria Koulibaly, a fait le point de la grève déclenchée par la centrale syndicale CNTG.

Répondant les questions des journalistes, le premier responsable du département des hydrocarbures a dit : » Il n’y a pas un bras de fer entre le gouvernement et les syndicats. Je ne doute rien , je connais ce syndicat Amadou Diallo, qui est très relationnelle , très engagé pour le dialogue et je suis sûr que le gouvernement et les acteurs sociaux se retrouveront ensemble pour convenir de ses mesures d’accompagnement .

Donc, je pense que ce ne pas la peine de créer un discours au près de nos population, Parce que c’est le devoir à la fois du gouvernement et les acteurs sociaux de s’assoir et de convenir de quelques choses ».

Ce qui reste à savoir est -ce que cette structure dite CNTG, ne serait pas à la solde du gouvernement Guinéen au détriment des pauvres populations du pays. Car, le langage de ses syndicats n’a jamais été rassurant.

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

Tel:(+224) 622.34 45 42

zezeguilavogui661@gmail.com

A LIRE =>  la liste des 44 généraux mis à la retraite. 12/10/2021
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks