Nana Akuffo Ado et Tony Elumely (crédit photo TEF)
Nana Akuffo Ado et Tony Elumely (crédit photo TEF)

C’est l’un des évènements majeurs les plus phares du continent africain : le forum des jeunes entrepreneurs 2018. Organisé par la Fondation Tony Elumelu, l’évènement rassemble plus de 5000 participants venus de tous les horizons. Investisseurs, entrepreneurs et représentants d’institutions internationales se retrouvent autour du milliardaire nigérian pour échanger sur l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique.

Pour 2018, le ghanéen Nana Akufo-Addo et le Kenyan, Uhuru Kenyatta étaient les invités de marque de l’évènement. Au cours de leurs allocutions les deux présidents ont salué l’engagement et la philanthropie de Tony Elumelu à soutenir les transformations des économies du continent.

Uhuru Kenyatta, a dans son discours magnifié la démarche de la Fondation Tony Elumelu. A en croire le numéro un du Kenya, adopter les programmes de formation des jeunes africains au besoin du marché de l’emploi est primordial dans la lutte contre le chômage endémique. Pour Kenyatta, investir sur les jeunes comme le fait Tony Elumelu est un moyen efficace de lutter contre la pauvreté en Afrique. “J’invité les jeunes a plus de persévérance. Soyez les meilleurs de nos héros“, a-t-il dit avant de féliciter le philanthrope nigérian.

Même son de cloche pour Nana Akufo-Addo. Rappelant que l’éducation ghanéenne est financée à 30% par l’extérieur, il a exhorté ses pairs africains à financer à 100% l’éducation du continent. A l’en croire la formation et l’entrepreneuriat vont ensemble. C’est dans cette logique qu’il a, dans son discours adressé aux jeunes, magnifié les démarches de Tony Elumelu qui visent à soutenir les entrepreneurs. Comme Lionel Zinsou en 2017, cette année, les dirigeants du Ghana et du Kenya ont apprécié le concept d’Africapitalisme de M. Elumelu pour transformer les économies africaines.

Alpha Oumar Diallo de retour de Lagos pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 39