Rate this post

En plus de la condamnation à 18 mois de prison dont 12 assortis de sursis pour Oustaz Taïbou et de 15 mois ferme pour son épouse, le tribunal de Mafanco a ordonné la saisie de leurs biens ‘‘immeubles et meubles’’.

L’avocat de la partie civile, Me Alseiny Aïssata Diallo explique: «quand le dossier était au niveau du cabinet du juge d’instruction, j’ai demandé au juge d’instruction de procéder à la saisie conservatoire de l’ensemble des biens immobiliers appartenant à Oustaz Taïbou. Le juge m’a accordé la saisie. Quand on est venu au tribunal, j’ai demandé encore au tribunal de valider cette saisie et ma demande a été validée aujourd’hui».

Cette mesure conservatoire des biens meubles et immeubles concerne les parcelles N°10 et 19 du lot 02 de 5234 m² du plan cadastre de Tobolon située dans la préfecture de Dubreka et N°9, 10 et 11 dans le quartier Nongo. Ainsi que les terrains N°6 du lot 38 à Lambanyi, N°16 du lot 79 à Baïlobaya. Fait partie également, les terrains N°45, 47, 49, 50 et 54 à Bentouraya secteur 3 lotissement N°3.

Il faut noter aussi que ‘‘le tribunal a débouté la partie civile du surplus de ses demandes’’.

Abdoul Malick Diallo
+224 655 62 00 85
dialloabdoul110@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here