A LA UNEPolitique

Actualité guinéenne, résumé de la journée du mardi, 07 juin 2022

Sous la présidence du Premier ministre Mohamed Béavogui, le premier conseil interministériel délocalisé à Labé s’est tenu dans le bloc  administratif du gouvernorat de la région. Plusieurs questions de développement ont été discutées en prélude du conseil des ministres du jeudi prochain.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mamoudou Nagnalen Barry a confirmé ce soir à  la télévision nationale la présence en république de Guinée du virus de la grippe aviaire. Selon lui, le virus a été identifié sur des sites d’élevage de volailles dans les préfectures de Forécariah et de Coyah.  « Le diagnostic préalablement positif posé par le laboratoire central vétérinaire de diagnostic a été finalement confirmé par le laboratoire de référence de l’Organisation mondiale de la santé animale (OMSA) pour l’influenza aviaire basé en Italie… »

Dans  le cadre des préparatifs du pèlerinage 2022, le Secrétaire général aux Affaires religieuses, Karamo Diawara a, à travers un communiqué annoncé le début des tests rapides à la Covid-19 dès ce mercredi 8 juin 2022 qui se poursuivront jusqu’au 11 juin prochain et seront faits dans plusieurs sites, notamment au palais du peuple, au Centre islamique de Donka, à la  mosquée Fofana à Matoto, à la mosquée turque à Bambeto et à la mosquée Al Haramayne à Kountia.

A LIRE =>  Mali: une battue tourne mal et trois personnes en sortent blessées 

Sur le plan politique, une mission de la direction nationale de l’UFDG conduite par Cellou Baldé et Abdoulaye Bah, qui se rendait dans la préfecture de Gaoual dit avoir été interdit d’accès à la ville par un groupe de jeunes qui serait proches du ministre Ousmane Gaoual Diallo, ex-Responsable chargé de la communication de l’UFDG, récemment exclu des rangs du parti.  

En prison depuis le 17 mai 2022, Ibrahima Korboya Baldé a recouvré  sa liberté ce mardi 7 juin. Il faut par ailleurs rappeler que Korboya Balde, communicant de l’ancien parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, était poursuivi pour des ‘’faits de menaces de mort, injures, production, diffusion et mise à disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publics’’, dans l’affaire liée au mariage controversé du célèbre chroniqueur Tamba Zacharie Milimouno du groupe Hadafo medias.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »