A LA UNEPolitique

Actualité guinéenne,  résumé de la journée du Jeudi, 17 février 2022

L’actualité de cette journée a été largement marquée par les réactions des leaders politiques, Cellou Dalein et Sidya Touré sommés par les services du patrimoine bâti public de quitter leur résidence privées, d’ici le 28 février 2022.
Le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), Sidya Touré, dans le but de défendre son honneur, a répondu à l’invitation de la célèbre émission « Mirador » de  FIM FM. Il est largement revenu sur la manière dont il a acquis ce terrain en 1996, moyennant une somme de 30,000 dollars américains, dans le strict respect des procédures en la matière.
Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG),  Elhadj Cellou Dalein Diallo a de son côté ténu une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté les circonstances dans lesquelles il a acquis ce domaine. Selon, il s’agit d’un domaine  qui lui a été proposé par le Président Lansana Conté et qu’il a acheté moyennant une somme de 406 millions de francs guinéens dans le strict respect des procédures en la matière. Il a aussi brandi sur place devant la presse, les documents qui justifient l’acquisition légale du domaine.
Plusieurs autres acteurs de la vie publique ont réagi à cette actualité, c’est le cas par exemple de Ansoumane Kaloga. Dans l’émission « On refait le monde » de Djoma tv, Ansoumane Kaloga, administrateur de Horoya Band a rejeté en  bloc la défense de Sidya qui dit avoir acheté un terrain nu suite à un décret du général Lansana Conté.
Dr Faya Milimono pour sa part estime qu’il ne s’agit nullement d’une ‘’chasse aux sorcières’’, c’était dans l’émission les « GG » de la radio espace FM.
Les syndicalistes de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) ont  répondu  à la sortie médiatique des leaders syndicaux de l’éducation, ce jeudi 17 février au siège de ladite confédération. Michel Pépé Balamou du Syndicat national de l’Education (SNE) et Salifou Camara de la Fédération syndicale professionnelle de l’éducation (FSPE) ont, dans une sortie médiatique, estimé que le leader syndical de la CNTG, Amadou Diallo ne peut plus se présenter à un 3e mandat à la tête de cette confédération.
Sur le plateau de la télévision nationale, le Ministre Porte-parole de la présidence de la république, le Colonel Amara Camara et le Ministre porte-parole du Gouvernement,  Ousmane Gaoual Diallo ont communiqué sur l’opération de récupération des domaines publics en cours. A cette occasion,  le Ministre Ousmane Gaoual a déclaré qu’il ne faudrait pas que les uns et les autres pensent qu’ils sont dans une opération revancharde ou de règlement de compte, il a aussi rappelé qu’en 1992, l’Etat guinéen avait un peu moins de 3 000 bâtiments qui étaient du patrimoine public avant de déplorer qu’aujourd’hui, il est impossible de loger 28 ministres.
Selon le Colonel Amara Camara « L’Etat perd beaucoup d’argent dans la location. Elle coûte plus de 180 milliards de francs guinéens par an ».
Cheick ALIOUNE
A LIRE =>  N'zérékoré: la célébration de la messe chrismale à la cathédrale Cœur Immaculé de Marie
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »