Guinée : des journalistes dans la rue pour dénoncer les dérives autoritaires du régime d’Alpha Condé

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

En prison depuis le 26 mars dernier pour avoir publié un article mettant en cause le gouvernement guinéen dans une affaire de détournement. L’ensemble des journalistes de la presse nationale ont battu le pavé à travers une marche pacifique au centre ville de Kaloum.

Ils demandent la libération du journaliste guinéen Lansana Camara, administrateur général du site conakrylive.info et en même temps correspondant de l’Agence Chine Nouvelle en Guinée. Cette détention du journaliste viole la Loi L002 en république de Guinée.

A LIRE =>  Gbato Donzo, Inspecteur régional de l’éducation de Labé : « il y a des localités qui ne sont quand même pas couvertes par ces radios… »

Après la grande mobilisation au rond point du port autonome de Conakry, la marche a commencé, direction le ministère des affaires étrangères. Arrivée devant ce département avec des bracelets rouges attachés aux bras et aux fronts pour exprimer à la phase du monde que la liberté de la presse est menacée dans le pays. Ils scandaient: « les prédateurs démissionnez», « libérez Lansana Camara », « Mamadi Touré voleur ». De là, ils se sont rendus au ministère de la justice pour la clôture de la marche pacifique en colère. Toujours déterminer à obtenir la libération de leur confrère incarcéré, les propos contre d’injustice de la justice guinéenne en sa tête Me. Cheick Sacko n’ont pas échappé à l’oreille des observateurs et les travailleurs de la justice. Prenant sa dose de la part des journalistes scandaient : « le ministre de la justice zéros, le Montpelliérain Me.Cheick Sacko zero… ». L’arrestation du journaliste Lansana Camara, intervient suite à une plainte du ministère des Affaires étrangères et des guinéens de l’étranger pour diffamation.

A LIRE =>  Honorable Diouldé Sow : « ceux qui sont sélectionnés là ne peuvent pas parler au nom de Pita »

Il est à noter que plusieurs actions sont encours pour contraindre le gouvernement du respect de la loi L002 qui dépénalise la liberté de la presse dans le pays.

Zeze Enèma Guilavogui pour aminata.com
Tel :(+224) 622 34 45 42

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x