Violences à N’Zérékoré : bah Oury dénonce une horrible tragédie pour la Guinée

Top de nos lecteurs

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...

Une semaine après avoir nié devant le préfet devoir de l’argent au comité de gestion de la Kolima le DPJ  Thierno Aliou Barry se...

Après deux années de gestion heurtée par l’ingérence du DPJ Aliou Barry, la passation de services entre comités coopté et changé a finalement eu...

Référendum en Guinée: la Cour Constitutionnelle confirme la victoire du OUI avec  89,76% 

Dans un arrêt qu'elle a rendu ce vendredi 3 avril 2020, la Cour constitutionnelle a confirmé la victoire du OUI au référendum contesté du ...

Axe Kissidougou-Faranah: plus de 73 millions GNF emportés par des malfrats

Les couleurs de route continuent de semer la terreur sur les différents axes routiers de la Guinée. Une source locale nous apprend que des...
Kindy Draméhttps://aminata.com
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée.Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL https://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

La situation de la préfecture de N’Zérékoré continue à faire couler des salives de certains politiques. C’est le cas de Bah Oury qui dénonce une horrible tragédie pour la Guinée. Le président de l’UDD a fait cette annonce sur son compte twitter.

A LIRE =>  Tué par les forces de l’ordre, la mère de Mamadou Moussa Barry s’en remet à la justice divine

Selon lui, les nouvelles de N’Zérékoré sont désastreuses et tragiques. « A la morgue de l’Hôpital régional de Nzérékoré près d’une cinquantaine de personne tuées ont été dénombrées. C’est une horrible tragédie pour notre pays. Il faut faire stopper les violences ! », a-t-il dénoncé.

A rappeler que les violences qui ont enregistré plusieurs morts et des blessés à Nzérékoré font suite à l’organisation des élections législatives et référendaires du 22 mars, contestées par l’opposition et des institutions internationales.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Manifs en Guinée : le commerce paralysé sur l’axe Hamdallaye, Bambeto et Cosa
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...

Une semaine après avoir nié devant le préfet devoir de l’argent au comité de gestion de la Kolima le DPJ  Thierno Aliou Barry se...

Après deux années de gestion heurtée par l’ingérence du DPJ Aliou Barry, la passation de services entre comités coopté et changé a finalement eu...

Référendum en Guinée: la Cour Constitutionnelle confirme la victoire du OUI avec  89,76% 

Dans un arrêt qu'elle a rendu ce vendredi 3 avril 2020, la Cour constitutionnelle a confirmé la victoire du OUI au référendum contesté du ...

Axe Kissidougou-Faranah: plus de 73 millions GNF emportés par des malfrats

Les couleurs de route continuent de semer la terreur sur les différents axes routiers de la Guinée. Une source locale nous apprend que des...

Résultats des élections du 22 mars : Aboubacar Soumah du GDE ne mâche pas ses mots contre la CENI

La proclamation des résultats provisoires par la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI), donnant une large majorité à l’Assemblée Nationale le parti au pouvoir, le...
0 Shares
x