A LA UNE

Une transition sur ses quatre roues, Par Cheick Alioune

La Guinée vit une transition politique depuis le 05 septembre dernier, suite à la prise du pouvoir par des jeunes officiers de l’armée républicaine, motivés par les multiples défaillances de la gouvernance précédente.

Dès leur arrivée au pouvoir, les nouvelles autorités se sont engagées à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, à refonder l’Etat pour bâtir des institutions fortes, crédibles et légitimes, à renforcer la cohésion nationale et l’indépendance de la justice… autrement dit, remettre le pays sur les railles et organiser des élections libres et transparentes afin de restituer le pouvoir aux civils dans le strict respect des principes démocratiques.

Pour y parvenir, ils ont élaboré dans un délai raisonnable, une charte de la transition qui servira de loi fondamentale durant cette période d’exception. A l’intérieur de cette charte, il a été mentionné que la transition reposera sur quatre organes, qui sont :

  • Le Comité National du Rassemblement pour le Développement -CNRD- ;
  • Le Président de la Transition ;
  • Le Gouvernement de la transition ;
  • Le Conseil National de la Transition -CNT-

Avec beaucoup de prudence et de façon progressive, ils sont finalement parvenus à doter la Guinée de ces quatre importants organes devant conduire le pays vers la refondation, la réconciliation et le retour à l’ordre constitutionnel.

A LIRE =>  CRIEF: il y a des raisons de douter (édito djoma de Mognouma)

Bien que des réserves aient été émises par certains acteurs de la vie publique, il faut reconnaitre dans l’ensemble, qu’il s’agit d’un exploit qui mérite d’être salué surtout que nous savons tous, que toute œuvre humaine est critiquable.

Dorénavant, les guinéens en général, les autorités de la transition en particulier, peuvent faire face aux vrais défis de la gouvernance, car l’aboutissement de toute politique publique doit être le bien-être des populations.

Bonne Chance !

 

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »