orange guinee guicopres uba guinee votre

Soutien aux actions présidentielles : Hadja M’mah Aribot Savané s’active sur le terrain

A l’occasion d’un match  de gala ce dimanche 28 janvier 2018, organisé par la jeunesse  de Yattaya dans la commune de Ratoma, pour le soutien  indéfectible du RPG arc-en-ciel  pendant le scrutin  des communales  du 4 février. La marraine de l’événement Mme Aribot M’mah Savané, Directrice générale de l’office national de contrôle sanitaire des produits de la pêche et de l’aquaculture  a profité pour parler de son département.

D’abord, la directrice a remercié les jeunes qui  ont eu l’initiative d’accompagner et  de soutenir  fermement les  idéaux  du président de la république le professeur Alpha Condé. Avant de dire « les jeunes qui m’ont pris comme marraine, je les ai accompagné parce qu’ils veulent accompagner le chef de l’Etat, faire comprendre  au peuple de Guinée et à l’ensemble du monde entier que le président de la république  fait du bien pour son pays. Et comme moi je suis une directrice générale le président m’a choisi parmi temps de guinéens  pour me mettre à  ce poste.  Je crois que c’est déjà beaucoup,  aussi  notre service  qui  était rattaché  à un autre, mais grâce  aux efforts du président de la république son excellence le Prof Alpha Condé a fait de nous un établissement public. A cela s’ajoute  l’organisation des états généraux de la pêche qu’il a initiée  et le système s’est amélioré  c’est pourquoi,  nous avons la confiance des partenaires. Donc, je dois  l’accompagné dans ses œuvres pour  l’émergence de notre pays. »

Parlant de la mission de son département,  Mme Aribot M’mah Savané, Directrice générale de l’office national de contrôle sanitaire des produits de la pêche et de l’aquaculture a fait savoir que « leur  service est chargé du contrôle sanitaire des produits de pêche et de l’aquaculture également  garantir la  qualité des produits aux consommateurs ».

Par rapport  à  la reprise des exportations vers les marchés de l’Union européenne  depuis  leur contact en 2016 avec la délégation de l’union européenne « Nous avons aujourd’hui un projet d’assistance de l’UE, nous avons reçu des experts  et nous avons fait l’état des lieux  avec ces experts envoyés par l’Union européenne. Nous avons tracé une feuille de route que nous sommes en train de suivre. Cette feuille de route nous a permis quatre missions des experts de repérer les établissements qu’on peut présenter à UE. Tout cela  c’est grâce à l’accompagnement  et le soutien du président,  que nous avons pu accompagner un opérateur qui a reçu des chambres froides et des fabriques de glaces, les inspecteurs qui ont reçu des trousses d’inspection et le laboratoire qui a reçu du matériel, pour lui permettre de faire des analyses comme ça se doit »,  explique la DG de l’ONSPA.

Selon elle les moyens dont dispose leur  direction pour accomplir  des missions,   il y a un  centre laboratoire sensoriel , un peu de ressource  pour envoyer  les échantillons en Mauritanie dans un laboratoire accrédité , un véhicule pour le  prélèvement , des motos pour les inspecteurs qui leurs  permettent  de se déplacer . « Et aujourd’hui les opérateurs savent que sans nous, ils ne peuvent pas progresser dans leurs activités. Nous avons mis  en place un projet de construction de notre siège et d’un laboratoire. La coopération  Japonaise nous a contactés, il nous reste  de  leur montrer un site où ils vont construire le laboratoire d’analyse des produits halieutiques  pour la Guinée. »

Dans cette même lancée, la DG  a soulevé le problème d’audite  dans son département « Au début du mois de janvier 2018,  nous avons commencé à auditer un certain nombre d’établissement. Ceux  qui sont dans les normes continuent à  travailler, et tous  les établissements qui ne sont pas dans les normes nous allons les fermer. Parce qu’on a peur que le marché Asiatique ne soit fermé à la Guinée comme  le marché européen ».  Et d’ajouter : «  je demande aux acteurs de respecter la réglementation, l’hygiène dans les débarcadères, les usines, les entrepôts et au niveau des centres de fumages. Je demande aussi  à tout opérateur de respecter la réglementation, seul le contrôle sanitaire bien fait peut amener la Guinée de l’avant.»

Pour clore, la Directrice générale invite la population de Kaloum de soutenir le professeur et de voter pour le RPG-arc-en-ciel pour la finalisation de ses projets de société.

Zézé Enéma Guilavogui pour aminata.com

Zezeguilavogui661@gmail.com

Téléphone (+224) 622 34 45 42

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »