Rate this post

C’est un premier revers Oustaz Taïbou Bah  et son épouse à la troisième journée de son procès au Tribunal de première instance de Mafanco où il est jugé pour “escroquerie et abus de confiance”.

La demande de libération formulée par ses avocats a été rejetée par le tribunal. Le prédicateur et sa femme étaient ce lundi 27 mars devant le juge. En face, le procureur général et la partie civile dirigée par Me Alseiny Aissata Diallo qui avaient plaidé la semaine dernière pour le maintien en prison du chroniqueur et sa troisième femme.

Au moment où nous mettions cette brève en ligne le débat se poursuit au tribunal. A suivre.

Alpha Oumar Diallo et Abdoul Malick Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here