Après le carnaval imposant de l’UPR sanctionné d’un meeting le 21 septembre à Pita centre, les populations de Timbi Touny, de Horé Woury et de Timbi Madina se sont livrées à une véritable démonstration de force pour marquer leur soutien à l’UPR à travers leur candidat uninominal en l’occurrence Elhadj Mamadou Cellou Diallo, Maire rural de Timbi Madina.

Pourtant la partie était loin d’être gagnée à cause de multiples décès enregistrés dans ces localités. Entre autres, la disparition la veille d’un notable à Conakry et originaire de Timbi Touny, le décès du jeune frère du candidat de l’UPR à l’uninominal de Pita (à Wédou) et le rappel à Dieu de l’érudit du Fouta Djallon, Elhadj Abdourahmane Bah, dans la matinée de ce dimanche (ce dernier fut l’un des commandant d’arrondissement de Timbi Madina).
Malgré ces imprévus ajoutés au marché hebdomadaire de Timbi Madina, les populations de Timbi sont sorties exprimer leur soutien à la délégation de l’UPR conduite par la tête de liste du parti, Elhadj Mamadou Salim Bah.

Si à Timbi Touny, c’est au domicile mythique et historique du fondateur de Timbi connu sous le nom de Thierno Mo Timbi que els entretiens ont eu lieu (à cause du décès d’un notable de la place), à Horé Woury, du Maire rural, Elhadj Bachir Bah au dernier citoyen en passant par les responsables des districts avoisinants de Horé Woury, les notables, les femmes et les jeunes, tous se sont mobilisés pour réservé un accueil chaleureux à Elhadj Salim Bah et sa suite.
Dans l’après midi, l’imposant cortège a fait entrée dans la capitale de pomme de terre. Elle sera reçue à Domba, soit à 5 km du centre ville de Timbi Madina par une ruée de motards et de véhicules.

Après les salutations d’usage, direction à la place des prières (une place publique bien aménagée et plantée de satins offrant aux visiteurs une ombre et une fraîcheur romantique). Dans son tour de ville, le cortège a fait l’objet de tonnerres d’applaudissements, de hourras et de slogans en faveur de l’UPR et de son leader, Elhadj Ousmane Bah.

Amadou Bah, le secrétaire général de la section de Timbi Madina aura l’honneur de souhaiter la bienvenue à la délégation avant que la tête de liste ne prenne la parole et demander l’observation d’une minute de silence par la foule en la mémoire du Khalif général du Fouta Djallon, Elhadj Abdourahmane Bah.

Il sera suivi dans son intervention par Hadja Binta Diallo, candidate sur la liste nationale et épouse du Président du parti, du directeur de campagne, Elhadj Mamadou Dian Barry (ici sur la photo), du candidat de Pita, Elhadj Mamadou Cellou Diallo des notables Thierno Ousmane Bah et d’Elhadj Bilaly Wédou.

Les premiers se sont réjouis de l’accueil et expliqué le projet de l’UPR qu’ils ambitionnent de défendre une fois à l’Assemblée Nationale. Le candidat Mamadou Cellou Diallo lui, saisira l’occasion pour s’engager « à mériter la confiance du parti placée en lui pour porter les couleurs de l’UPR ».

Les sages eux, au nom de l’ensemble des populations de Timbi ont promis à la délégation «  de voter 100% UPR » aux deux scrutins, uninominal et national.
Des prières et bénédictions viendront sanctionner la rencontre avant que la délégation n’arpente les pistes de Wédou pour les obsèques du jeune frère du candidat. C’est à la tombée de la nuit que la délégation retournera à Pita, visiblement heureuse et satisfaite du travail abattu sur le terrain.

Tous, membres de délégations, candidats et responsables locaux, intérrogés par Aminata.com, n’ont pas caché leur optimiste quant à la victoire de leur parti à ces élections législatives, prévues désormais le samedi 28 septembre 2013.

B.Abdallah pour Aminata.com, de retour à Conakry

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here