Les citoyens du district de Teliwel dans le ressort préfectoral de Lelouma excédés par les abus de leur président de district par intérim ont décidé de s’en débarrasser.Une lettre adressée au sous préfet Abdourahmane Diallo a servi d’alibi:

<<moi, il m’a tenu tête jusqu’à ce que je lui ai donné une lettre d’avertissement, il y a une affaire de partage de terrain où il se mêle, je lui ai retiré deux faux papiers, il a vendu un domaine de l’État, il a fait usage de faux papiers pour la vente de chèvres, la goutte de trop c’est la sur facturation des taxes de cuisson sur les briques>>

Ainsi a parlé la tutelle proche mais pour le président déchu  Mamadou Dian Diallo le problème se situe ailleurs :

<<je n’ai aucun problème avec les citoyens de Teliwel excepté Mamadou Bokar Teliwel qui me cherche noise afin qu’on me démette, les problèmes de vente de terrain, c’est une accusation fortuite entre Tournoi et Teliwel depuis toujours la limite est connue mais une poignée de personnes est venue déplacer les limites… J’admets toutefois avoir fait des erreurs mais nul n’est infaillible et ton lieu de travail c’est là que tu peux faillir>>

Le protagoniste cité par le président du district déchu  aussi à ses griefs:

<<le président dit des contrevérités je ne suis comptable d’aucun fait négatif contre lui mais sa destitution il la doit à son comportement. Il a vendu seul un domaine de l’État et a porté comme témoin un absent>>

A l’heure qu’il fait, les sceaux qui étaient à sa disposition ont été confisqués dans l’attente d’une solution définitive en provenance de la hiérarchie. Pendant ce temps le district reste sans président de district.

Pour rappel le titulaire du poste malade grabataire avait était évacué sur Dakar pour des soins et même qu’il serait rétabli et de retour.

Ousmane Koumanthio Tounkara

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here