Syli cadet : accueil triomphal de la jeunesse de Labé au coach Jakino

Souleymane Baldé dit Jakino, entraîneur du Syli national cadet finaliste
Souleymane Baldé dit Jakino, entraîneur du Syli national cadet finaliste

Après la parade d’honneur réservée au syli national cadet qui a fait une remarquable prestation en Tanzanie en finissant avec la médaille d’argent contre le Cameroun vainqueur  aux tirs aux buts, Labé a réservé un accueil encore plus somptueux à son seul représentant dans ce patchwork national.

Dimanche 5 mai 2019, c’est le tout Labé qui s’est mobilisé et allé attendre coach Souleymane Baldé ”Jakino” à 10 km de la ville de Labé notamment dans la sous préfecture périurbaine de Garambé.

Dans la ferveur de l’accueil qui l’a conduit au siège du gouvernorat de région puis à son domicile, coach Jakino contacté a dévoilé à notre rédaction ses impressions :

Une bandérole tenue par des jeunes enfant pour remercier le coach Jakino
Une banderole tenue par des jeunes enfant pour remercier le coach Jakino

<<Vraiment ! Mes impressions sont très bonnes, dans la mesure où je suis satisfait de Labé, tout ce que j’ai fait de ma jeunesse jusqu’à maintenant là, c’est grâce au soutien de les parents, la population de Labé, la jeunesse de Labé.

Je ne peux qu’être très très réjoui de cet accueil, moi je ne peux le mettre qu’à la disposition de tous, dire que ce j’ai fait pour Labé, c’est quelque chose de bon, si tu vois que les résultats ont été comme ça, c’est dans la mesure où, derrière l’équipe, il y avait des gens qui étaient là pour les prières.

…Je vais le dire honnêtement, j’aurai voulu que ma mère soit là aujourd’hui, parce qu’à la veille de ce départ pour cette coupe d’Afrique, elle appelait sans cesse, priait et le bénissait et bénissait toute l’équipe.

A deux jours du départ, je l’emmenais en consultation avant mon départ,elle est décédée en cours de route, j’aurai voulu qu’elle soit là, ensuite, j’ai aussi pensé à cette jeunesse en général qui a eu l’initiative, elle n’était pas obligée, mais elle a eu l’initiative de le faire.>>

Piqûre de rappel, Souleymane Baldé ”Jakino” est issue d’une famille où le sport est fortement ancré. Sociétaire du Fello Star de Labé dans ses premières années glorieuses avec le dossard 14, il est aussi cofondateur et coach des espoirs de Labé initialement connu sous le nom de Naples. L’homme est une force de la nature, un bel exemple d’abnégation et de détermination.

Ousmane K. Tounkara