L’union des forces républicaines(UFR) de Sidya Touré vient d’annoncer dans un communiqué qu’une dizaine d’hommes armés se sont introduits dans la nuit du Mercredi au Jeudi 24 octobre 2013 au domicile de Younoussa Sylla, candidat à l’uninominal du parti à Dubréka dans la nuit du Mercredi au Jeudi 24 octobre 2013.

A en croire le parti, les assaillants après avoir attaché un jeune et menacé de tuer un bébé, ont fouillé de fond en comble la maison à la recherche de certains documents  qu’ils auraient  emportés, ainsi que tous les objets de valeurs, y compris une importante somme d’argent en Francs Guinéens (GNF) et en devises.

 

« Ces hommes cagoulés ont ensuite pris la fuite à bord  d’un Pick-up  stationné dans l’obscurité pour éviter que le véhicule ne soit identifié.  Il convient de préciser que Younoussa Sylla ne se trouvait  pas chez lui au moment des faits, ce qui, selon toute vraisemblance lui a permis d’échapper au pire. Notre parti, rappelle qu’il a toujours mené son action politique dans le cadre légal mais avec détermination et qu’il ne compte pas céder aux intimidations et autres pratiques quelles qu’elles soient », indique-t-on dans le communiqué.

 

Plus loin, le parti s’est interrogé sur l’origine de cette agression qui survient pendant que la cour suprême n’a pas encore publié les résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre dernier.

Avant de demander à ses militants et sympathisants de rester vigilants et mobilisés pour la défense de leurs intérêts et de rester déterminer pour la lutte politique pour l’avènement d’une société démocratique et prospère, l’UFR invite les autorités à tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42

PARTAGER