A LA UNENouvelles des Regions

Kindia: 8 citoyens arrêtés, un porté-disparu dans une manifestation anti-3e mandat

La répression continue sur les opposants à un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Des sources locales, nous informent qu’une dizaine de manifestants contre un éventuel tripatouillage de la la constitution guinéenne ont été arrêtés samedi 4 mai dernier dans la commune urbaine de Kindia.

Interrogé ce lundi 6 mai 2019 dans les GG de la radio Espace, Alsény Fareinta coordinateur local du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a confirmé l’information.

« C’est effectif. Huit de nos membres ont été arrêtés par les forces de défense et de sécurité et conduits à la prison civile de Kindia. Une autre personne est portée-disparu », a-t-il précisé.

Il y a quelques jours, une autre manifestation avait été réprimée dans la ville de Kankan. À Coyah, trois jeunes, Conakry, des manifestants ont été arrêtés et emprisonnés pour les mêmes faits.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  La CEDEAO doit repenser son rôle
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks