Invité ce mercredi sur les antennes de la radio espace le leader du l’Union des Forces Républicaines Sydia Touré s’est exprimé sur l’actualité socio politique de la Guinée ses derniers mois. Travers cette sortie médiatique le président de l’UFR s’est exprimé sur plusieurs situations dont entre autre le récentes nominations, les conditions de travail à l’assemblée les échéances électorales prochaines, la  recomposition de la classe politique à travers la formations des partis extra parlementaires et d’autres sujets non moins importants.

Sur la questions des conditions de travail des nouveaux députés ,le president de l’UFR n’est pas passé par le dos de la cuillère il a estime que rien n’est fait pour créer le service minimum de travail au niveau de l’assemblée. Il déplore le manque de service infrastructurel pour accueillir les députés. Sydia Touré a également évoqué la possibilité d’une candidature unique de l’opposition pour les échéances présidentielles de 2015 sans pour autant éclairer sur sa possibilité de céder le rôle du candidat unique à Cellou Dalein comme l’aurait voulu savoir un des animateurs de l’émission.

Autre facette de cette sortie médiatique du leader  l’Union  des Forces Républicaines est l’accusation qu’il a porté aux anciens conseillers du CNT qui selon lui ont voté certaines lois en échanges de sommes d’argent qu’ils auraient perçu. Cette déclaration risque de provoquer des réactions dans les prochains jours car la relation entre cette institution et certains leaders de l’opposition était tendue à cause du vote du budget de la session 2014.
 
Idrissa Sompare/aminata.com
(224) 666566779/631900090
sompareidrissa@yahoo.fr/idisompare@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here