A LA UNEPolitique

Saïkou Yaya Barry de l’UFR accuse : « la CENI est une institution phagocytée par Alpha Condé »

Dans un entretien téléphonique avec un Reporter de votre quotidien en ligne, Saïkou Yaya Barry secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR) a tiré à boulets rouges sur la commission électorale nationale indépendante (CENI) et les dirigeants du pays.

Parlant du processus électoral en cours, ce proche de l’ancien premier ministre Sidya Touré dit que ce qui est en train de se faire n’intéresse pas son parti.

« La CENI est une institution phagocytée par Alpha Condé. Ce qu’ils sont en train de faire ne nous intéresse pas. Ils sont en train de dérouler un programme qui ne peut pas être appliqué. En réalité les élections du 18 octobre prochain ne pourront pas se tenir. Nous sommes dans une situation où le consensus doit se faire. On ne peut pas unilatéralement décider du sort de l’ensemble des guinéens parce que tout simplement on gagne des petits sous sans tenir compte de leurs enfants et petits enfants« , a-t-il entamé.

Selon lui, aujourd’hui, les guinéens ont soif de la démocratie, de la vérité, de la transparence, de l’alternance.

 « Il faut que ça change. La Guinée est un pays vastement riche où des petites personnes ont décidé de mettre les guinéens dans la misère. Ce sont des petits guinéens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. La caution pour participer à l’élection présidentielle, ça se discute avec les partis en lice. Nous n’avons jamais été associés à cela. Ils sont en train de dérouler un programme d’Alpha Condé. Ils sont en train de dilapider le contribuable guinéen« , a-t-il indiqué.

A LIRE =>  Tribune de l'UE à l'occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Appel aux populations guinéennes

« Nous sommes en train de nous battre dans le cadre du FNDC. Nous nous organiserons pour empêcher que la Guinée soit dans la misère. Nous demandons aux guinéens de se battre avec nous. Il ne faut pas que des petits colons noirs nous empêche de vivre dans notre pays« .

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »