A LA UNENouvelles des Regions

Quand l’incivisme de certains citoyens agacent les travailleurs de Guicopres

Les travaux de bitumage ont repris à Labé et contrairement au mois passés Guicopres affiche une célérité inhabituelle pour tenter de résorber le retard accumulé et de se mettre en phase avec son cahier de charge.

Bémol, les balises et barrières érigées par la société pour délimiter les espaces de travail sont parfois violés par des  citoyens en panne de civisme tel que le témoigne ici Thierno Mamadou Lamarana Baldé :

« On suit et on observe ce qu’ils sont entrain de aire, on trouve que c’est sérieux mais les gens viennent perturber leur quiétude… »

En d’autres endroits en chantier notamment vers le centre administratif Kouroula, les gendarmes dont la base est dans le même alignement sont requis pour surveiller les chantiers afin de décourager les intrus précise le responsable du quartier.

Après une longue période  de repos entretenue par la répétition des crises sociopolitiques le bitume entamé sur le point 0 de Konkola a été posé jusqu’à une centaine de mètres avant le carrefour Yali et bien d’autres voies ont été imprégnées et attendent de recevoir la couche de bitume.

Ousmane K  Tounkara

A LIRE =>  Safiatou Koné ou Comment détruire la vie d'une fille... par Louis-César BANCÉ
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks