orangeguinee guicopresse UBA
Fiona Beine (à gauche) d'Ouganda et Fatima Khamis du Soudan
Fiona Beine (à gauche) d'Ouganda et Fatima Khamis du Soudan

#PeaceIsMyMission : Célébrer les femmes dans le maintien de la paix

Pour marquer les 20 ans de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies sur les femmes, la paix et la sécurité, nous célébrons les femmes dans le maintien de la paix au niveau mondial. (#WPSin2020)

Par:

UN Peacekeeping

 

La résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité reconnaît le rôle important que les femmes jouent dans la prévention et la résolution des conflits, ainsi que dans les négociations de paix, la consolidation de la paix, le maintien de la paix, la réponse humanitaire et la reconstruction après un conflit.

La résolution exhorte tous les acteurs à accroître la participation des femmes et à intégrer la perspective de genre dans tous les efforts de paix et de sécurité des Nations unies. Elle demande également à toutes les parties à un conflit de prendre des mesures spéciales pour protéger les femmes et les filles contre la violence sexiste, en particulier le viol et d’autres formes d’abus sexuels, dans les situations de conflit armé.

Au cours des 20 années qui se sont écoulées depuis l’adoption de la résolution, les Nations unies ont travaillé dur pour accroître et rendre effective la participation des femmes à la prévention, à la médiation et à la résolution des conflits. Les conseillers en matière d’égalité des sexes et les points focaux pour l’égalité des sexes dans les missions politiques et de maintien de la paix dans le monde entier contribuent à faire avancer les objectifs de la résolution 1365. Ils ne se contentent pas de conseiller les dirigeants de ces missions sur les questions d’égalité des sexes, de femmes, de paix et de sécurité, mais ils travaillent également avec les organisations locales de la société civile pour garantir l’inclusion des femmes dans les processus de paix et politiques.

Pour honorer deux décennies de plaidoyer, « La paix est ma mission » dresse le profil des femmes dans les missions de maintien de la paix des Nations unies et les missions politiques spéciales qui œuvrent pour un monde de paix :

Fatima Khamis du Sudan

En tant qu’ingénieur de réseau pour la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en République centrafricaine (MINUSCA), Mme Fatima Khamis a brisé les barrières culturelles en réussissant dans un domaine où les femmes sont sous-représentées.

As MINUSCA’s Network Engineer in the Central African Republic, Fatima Khamis broke through all traditional and cultural barriers achieving success in a field in which women are typically underrepresented.

https://youtu.be/ACUgsWPNL-U

Fiona Beine, de l’Ouganda

Travailler en Irak en tant que conseiller adjoint à la sécurité pour la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI) a changé les idées préconçues de Mme Fiona Beine concernant le travail dans une zone de conflit.

Travailler en Irak en tant que conseiller adjoint à la sécurité de la MANUI a changé les idées préconçues de Fiona Beine sur le travail en zone de conflit. Elle encourage davantage de femmes à s’impliquer.

https://youtu.be/UHkUeI9XxfI

Pour en savoir plus, consultez le site : https://peacekeeping.un.org/en/peace-is-my-mission

Pour plus d’informations sur COVID-19, consultez le site https://www.un.org/fr/coronavirus

Afrique Renouveau

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »