orange guinee guicopres uba guinee votre

“Qui agit au nom de la loi est protégé par la loi”, dixit le syndicaliste Aboubacar Soumah

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) qui a déclenchée une grève générale illimitée depuis le 3 octobre dernier a tenu une assemblée générale ce samedi 29 décembre 2018 à Conakry.

Devant des enseignants fortement mobilisés, Aboubacar Soumah secrétaire général du SLECG a invité ses  pairs à resserrer les rangs et continuer la grève jusqu’au bout.

Qui agit au nom de la loi est protégé par la loi. Donc personne ne peut radier quelqu’un de la fonction publique. Ça n’existe pas dans la constitution. Comment pourront-ils le faire ?”, s’est-il demandé devant des enseignants qui scandent  “à bas le gel des salaires”, “à bas la radiation”, “à bas l’intimidation”, “à bas le régionalisme”, “pas de recul”, “jusqu’au bout”.

Avant de terminer, le patron du SLECG a félicité les préfectures qui ont accepté de poursuivre la grève notamment Forecariah la préfecture natale du premier ministre Kassory Fofana malgré les intimidations.

Cette rencontre a été marquée par la présence de secrétaires généraux de l’intérieur du pays et ceux des cinq communes de Conakry.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »