Les autorités régionales, préfectorales et communales en présence des colonels Moussa Tiégboro Camara et Jean Claude Pivi lors d’une rencontre tenue le mardi 29 Octobre 2013 dans la salle de conférence de la mairie avec les commissions mises en place pour la restauration de la paix dans la préfecture de N’zérékoré suite aux événements précédents ayant enregistrés de nombreux morts, de blessés graves et de dégâts matériels considérable ont des point de vus divergences sur la signature d’un accord de pactes pour le retour d’une paix durable dans cette préfecture  après les douloureux événements du mois de juillet 2013.

Ce pacte avait été instruit par le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé lors de son séjour à N’zérékoré pour les festivités du 55ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée. Chose que les autorités de N’zérékoré ne partagent pas pour l’instant. C’est pourquoi au cours de cette rencontre, la communauté kpèlè avait exigé la présence de tous les sages de la région pour la signature dudit  pacte. Car, selon eux les sages sont au-dessus des ethnies.

 

Pendant cette rencontre axée sur la paix, le gouverneur de région, Lanceï Condé, a dit que s’investir dans le processus de la paix commande l’implication de toutes les couches sociales afin d’obtenir un résultat allant dans le sens de la paix. Il faut que chacun accepte le pardon réciproque et s’investir dans le retour des bailleurs au développement a-t-il ajouté.

 

Apparemment ce tiraillement a choqué le colonel Claude Pivi qui a d’ailleurs promit de prise de dispositions par l’Etat. Nous sommes venus pour vous aider en laissant nos familles à Conakry. Si vous ne vous comprenez pas ceci, l’Etat prendra ses dispositions. Ce qui s’est passé à N’zérékoré ne va plus se reproduire a affirmé Jean Claude Pivi dans un ton ferme.

Cette qui n’a donné aucune satisfaction aux uns et aux autres a été reportée pour le vendredi 01 novembre 2013.

Affaire à suivre…..

 

Lazare Kamano en collaboration avec M’Böh Oumar pour Aminata.com

666131567/666369744

Oumarmbo38@yahoo.fr

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here