A LA UNENouvelles des Regions

N’zérékoré : des membres du CNT rencontrent les différentes couches sociales

Dans le cadre de mener à bien la transition guinéenne ouverture en République de Guinée depuis le 05 septembre 2021, date de la prise du pouvoir l’armée guinéenne à sa tête son son excellence Colonel Mamadi Doumbouya, d’énormes concertations ont été effective dans la seule intention de faire valoir la voix du bas peuple afin de pouvoir toucher les réalités guinéennes du bout du doigt. C’est pourquoi depuis la mise en place de conseil national de transition, les membres représentants le peuple de Guinée, n’expriment que la volonté réelle de celle-ci.

Depuis le 28 Février 2022, une délégation du CNT séjourne actuellement dans la région forestière histoire de prévaloir l’avis du bas peuple dans cette transition afin qu’elle puisse être bien posée sur de bonnes bases pour l’organisation d’une éventuelle élection présidentielle qui pourrait mettre fin à cette transition.

Pour la rencontre d’aujourd’hui avec les acteurs de la vie politique, économique et socioculturelle de N’zérékoré, ils sont venus de par toutes les contrées de la juridiction de la préfecture de N’zérékoré afin de faire entendre sur l’évolution et le comment mener cette transition militaire.

À l’entame à 11h 34mn dans la maison des jeunes de N’zérékoré, honorable conseillé Pépé Roger Sagno (général à la retraite) à la tête d’une délégation composée de 5 conseillés nationaux de la transition a pris la parole pour décliner l’objectif de leur mission dans la région forestière.

A LIRE =>  N'Zérékoré a desormais le courant 24h/24

« Les autorités ont pris une bonne initiative celle de modifier complètement et de façon radicale et définitive la gestion de l’appareil de l’État mais, elles n’ont pas souhaité entreprendre seules les dons de l’orientation que cette modification implique. Les autorités de la transition demandent la participation de nos concitoyens à réflexion qui va nous mener à la refondation de l’État pour que toutes les guinéennes et guinéens participe à la refondation du nouvel Etat. Chers invités nous ne sommes pas venus vers vous pour vous dire de quelle manière les autorités attendent gérer la Guinée, notre approche s’inscrit dans une démarche participative tendant à s’enquérir auprès de vous de manière dont vous souhaiteriez voir comment la Guinée se réorganiser en prenant en compte les grandes options pour que plus ne soit comme avant… »
C’est après cette allocation que les autres conseillés se fait le devoir de traduire dans différentes langues du terroir la quintessence du discours sur l’objectif de leur présence dans la région forestière. De là, une collaboration participative s’installa entre les conseillers et les acteurs des différentes couches sociales sur les points sur le choix du système économique, d’administration, et du parti politique, des grandes étapes de cette transition et tant d’autres pour ne citer que ceux-là.

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi, 18 mars 2022 :

Les participants ayant apporté leur leur choix dans les différentes questions qui leur avaient été posées, se disent confiants de se voir écouter dans l’application de des points saillants qui tiennent le cœur.

Dans un enthousiasme qui ne ne dit pas que le chef de la délégation a pris la parole pour remercier toute l’assemblée pour leur attention accordée. Avant de mettre sur la table leur prochain entretien qui se tiendra à Yomou ce 03 Mars 2022.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »