A LA UNEPolitique

Marche de l’opposition à Conakry: un grand risque d’affrontement entre manifestants et forces de l’ordre

Comme annoncé,  l’opposition Guinéenne maintient sa marche pacifique sur l’autoroute Fidel Castro ce jeudi 22 mars 2018 malgré l’interdiction faite par Mathurin Bangoura gouverneur de Conakry.

Au rond point de la Tannerie où les opposants promettent de débuter leur manifestation,  on constate une  forte présence des forces de l’ordre dirigées par le Général Ansoumane Camara « Bafoé « .

Ce général de la Police et patron de la CMIS a fait savoir dans une interview accordée aux GG de la radio Espace qu’il n’y aura aucune marche sur l’autoroute.

« Celui qui vient nous agresser ici sera mis à la disposition de qui de droit », a-t-il menacé.

De son côté, Alhouseny Makanera Kake porte parole de l’opposition républicaine a indiqué rien ne les empêchera à marcher sur l’autoroute Fidel Castro.

Plusieurs observateurs redoutent des violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

A LIRE =>  Guinée /Urgent : la charte de la transition dévoilée
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks