A LA UNEPolitique

Mamadou Sylla sur la détention de Kassory: «j’ai été surpris mais c’est normal….»

L’ancien premier ministre d’Alpha Condé est croupit à la maison centrale de Conakry, il y a quelques semaines. Poursuivi pour des faits présumés de détournement des derniers publics, du blanchiment d’argent et de la fuite des capitaux, Ibrahima Kassory Fofana doit s’expliquer les prochains jours devant la Crief, Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières pour se situer sur son sort.

El hadj Mamadou Sylla, leader de l’UDG et président de la CORED

Interrogé ce mardi, 19 avril par nos confrères d’Espace sur cette actualité, El Hadj Mamadou Sylla, ex chef de fil de l’opposition de la 9eme législature, s’est dit d’abord surpris. Mais, il a plus loin trouvé judicieux, que tout gouvernant, lorsqu’il est suspecté dans une affaire portant sur une quelconque mauvaise gestion des derniers publics, fasse des justifications.

«Ibrahima Kassory Fofana a été un frère depuis quand il était à la coopération. Ça m’a surpris qu’il puisse se retrouver à la maison centrale surtout en cette période, mais bien entendu, personne n’est au dessus de la loi. C’est pourquoi je trouve normal que tout gestionnaire de l’État doit rendre compte de la façon dont il a géré. Il n’y a pas assez de choses à dire là dessus. Il faudrait que des gens soient mis en cause de leur gestion pour ne pas que l’on se mette dans le détournement pendant très longtemps sans savoir réellement ce que chacun a pu faire», a tranché le leader de la coalition CORED.

A LIRE =>  Bac unique session 2022: 16.942 candidats composent au compte de Ratoma

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »