orangeguinee guicopresse UBA

Makanera: « je serai élu maire à Boké pour mettre fin à la pagaille »

En prélude des élections communales et communautaire prévues pour 04 février 2016, Alhouseiny Makanéra Kaké veut être élu maire de la Région de Boké.

Pour cela, il a présenté une liste indépendante dans l’espoir d’être choisi par les populations de cette ville aux prochaines élections locales, afin qu’il puisse lutter contre la pagaille qui règne dans cette région.

Dans l’émission des grands gueules d’espace Fm ce lundi matin, il a justifié son choix par le fait que la région de Boké est à l’abandon.

« J’ai été interpellé par mes frères et sœurs de la région pour être à la tête de la liste indépendante de Boké. Je suis candidat pour la mairie de Boké et je suis convaincu que cette fois-ci la population guinéenne va assumer ses responsabilités. Aujourd’hui, nous savons comment le président de la République a fait main bat sur toutes les instituions de la République. C’est pourquoi je veux rendre hommage à M. Kaba de l’INIDH. Je sais dans qu’elle condition on n’a formaté l’INIDH pour quel but ? Ce monsieur a été un homme courageux, patriote et digne, il est toujours resté lui-même».

Poursuivant il a prévenu que: « si toute fois les candidats du RPG sont éluent en majorité on n’aura pas des élus locaux mais des nommés locaux. Pour preuve Alpha Condé a dit avec son parti il n’y a pas des têtes de listes. Si vous votez pour une liste c’est lui qui va choisir le maire. Lorsque vous avez dans une commune, un maire qui est du RPG, vous aurez, si c’est dans une commune urbaine deux préfets. Le maire et le préfet seront tous du camp d’Alpha. Mais par contre si le maire vient de l’opposition il y aura un équilibre. Si tu n’es pas d’accord avec le maire tu iras voir le préfet », explique-t-il.

Sur la question de savoir  pourquoi choisir la candidature indépendante? Il se justifie qu’avec une situation exceptionnelle, il faut une solution exceptionnelle.

«Boké est une région mature à cause de la richesse, la jeunesse est abandonnée et la population est sacrifiée, ils ne peuvent même pas produire, parce que les champs sont dévastés», a affirme le candidat de la mairie de Boké.

S’adressant aux militants et sympathisants  de L’UFDG, Makanéra indique que Cellou Dalein Diallo avait dit tout ceux qui présenteront une liste indépendante seront les ennemis de l’UFDG. Pour plus de précision Makanéra soutien que: «Cellou s’adresse aux militants, sympathisants et responsables de l’UFDG et non pas aux partis alliés. Par contre, Boké est une situation spéciale, j’étais là en 1991 lors des élections communales.  Je sais ce qui s’est passé et la quasi-totalité des militants et responsables de l’UFDG d’alors savaient ce que j’ai posé comme acte à Boké de 1991à 1998».

C’est pourquoi, il croit que les liens en tant que militants et responsables d’un parti politique sont forts, mais il peut y avoir d’autres liens plus forts que ça. « C’est pourquoi  j’estime qu’à Boké je serais élu maire pour mettre fin à la pagaille qui règne dans cette région», est-il sûr.

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45

Flamarana94@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »